Nouveau format avec puce : tout savoir sur la nouvelle carte d'identité française

2 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Ministère de l'Intérieur

Attention, elle s’apprête à débarquer dans votre portefeuille sans ménagement : dès aujourd’hui, vendredi 2 août 2021, la nouvelle carte nationale d’identité (CNI) est généralisée partout en France ! Adieu l’ancienne version du sésame, jugé peu solide et parfois compliquée à ranger.

Cette nouvelle version reprend le format du permis de conduire, proche de celui d’une carte bancaire. Elle se glisse donc partout mais, au-delà de question esthétiques et pratiques, ce nouveau document officiel d’identité présente d’autres nouveautés, moins visibles.

Une carte d’identité anti-fraude

Sur cette nouvelle carte d’identité française figure donc la photo, le nom, le prénom, la date et le lieu de naissance, la taille, le sexe et l’adresse de son détenteur. Jusque-là, rien de révolutionnaire. Mais la vraie nouveauté est invisible à l’œil nu.

En effet, la nouvelle carte d’identité se veut numérique. Elle contient de fait une puce électronique, comme pour une carte bancaire, ainsi qu’un QR code (oui, encore !). Des apparitions qui permettront à la France de « s’adapter aux normes européennes de lutte contre la fraude à l’identité », comme l’expliquent nos confrères de franceinfo.

Durant un contrôle, dans la rue, sur la route ou dans un aéroport, les forces de l’ordre auront donc accès numérique à toutes les informations de la carte, ainsi qu’à vos empreintes digitales, sur le modèle des passeports biométriques déjà en circulation dans l’Hexagone et au-delà. Ainsi, il sera possible de confirmer l’authenticité de votre carte d’identité assez aisément.

Selon le ministère de l’Intérieur, en 2019, on déplorait 45 000 usurpations d’identité tandis que 9 000 porteurs de faux papiers ont été appréhendés alors qu’ils tentaient de pénétrer sur le territoire national.

Inutile de se précipiter en mairie !

Mais comment obtenir cette nouvelle carte nationale d’identité ? C’est plutôt simple, il suffit déjà d’attendre que celle que vous utilisez actuellement soit périmée. L’ancien modèle restera bien sûr en vigueur le temps nécessaire.

Inutile donc de vous précipiter à un guichet pour réclamer le nouveau format. Toutefois, si cela s’avère nécessaire, la nouvelle carte sera bien évidemment gratuite. Sauf dans le cas d’une perte ou d’un vol, il vous en coutera alors 25 euros ! Quant au délai d’obtention, il reste le même : entre une et trois semaines.

Astuces

La nouvelle carte nationale d’identité numérique sera valable 10 ans, contre 15 pour l’ancienne version.

 

A lire aussi