Masque obligatoire à Paris : pas pour les cyclistes ni les joggeurs

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
© COM & O

Nouveau rétropédalage dans la gestion de la crise de la reprise de l'épidémie de Covid-19. La préfecture de police avait annoncé ce jeudi l'obligation du port du masque à tous les piétons et cyclistes de Paris et sa petite couronne à compter de ce vendredi 28 août à 8h... cela n'aura duré que quelques minutes. 

Si le port du masque reste la règle, des précisions ont été apportées pour les cyclistes et les joggeurs. La préfecture de police a en effet accédé à une demande de la maire de Paris Anne Hidalgo.

Pas de masque obligatoire pour les joggeurs et les cyclistes

Arguant de l'impossibilité, selon elle, de se livrer à des activités physiques telles que le jogging ou le vélo avec un masque, l'édile avait en effet demandé une dérogation pour ces déplacements dès l'annonce faite par la préfecture de police. 

Demande acceptée par le préfet, qui le confirme dans un communiqué ce vendredi : le port du masque ne sera pas exigé « s'agissant des personnes exerçant une activité physique au titre de la course à pied ou de vélo », a annoncé la préfecture. Tous les cyclistes sont concernés, même ceux conduisant un vélo électrique. 

Il cour, il court, le coronavirus

Le masque ne sera donc finalement pas obligatoire à Paris pour les cyclistes et les joggeurs... jusqu'à décision contraire. Vous pouvez toutefois en faire le choix pour vous protéger et protéger les autres du Covid-19. Plus de 7 379 nouvelles contaminations ont été enregistrées sur les dernières 24 h, rapporte Santé publique France. 

Le port du masque, également facultatif dans les véhicules clos, est en revanche obligatoire pour les piétons qui ne font pas de jogging ainsi que pour les personnes se déplaçant à trottinettes ou autres hoverboards. Y contrevenir vous expose à une amende forfaitaire de 135 €. 

 

En vidéo : Un tuto pour faire votre masque en tissu

A lire aussi