Ski : les remontées mécaniques vont pouvoir rouvrir cet hiver

2 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Montagne, neige, remontée mécanique, personnes
© SolStock

Les stations de ski vont pouvoir reprendre leur activité habituelle, percutée par la pandémie de Covid-19. Le secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la francophonie, Jean-Baptiste Lemoyne, a annoncé la réouverture des remontées mécaniques cet hiver, dans un entretien publié mercredi 29 septembre par Le Dauphiné libéré.

« Je ne peux être plus clair : on skiera en France cet hiver, c’est important de le mettre en avant pour les touristes, français et étrangers », a fait savoir Jean-Baptiste Lemoyne au quotidien régional.

« À ce stade, les remontées mécaniques, assimilées aux transports, ne rentrent pas dans le champ du passe sanitaire », a précisé le secrétaire d’Etat. L’utilisation des transports publics urbains n’est pas soumise à la détention du passe sanitaire. Cette détention est néanmoins obligatoire pour accéder aux transports publics interrégionaux.

Jean-Baptiste Lemoyne espère « une belle affluence » dans les stations

« On va tout faire, gouvernement, pouvoirs publics, avec les territoires et les professionnels, pour que cette saison soit celle du renouveau, avec une belle affluence » dans les stations, a souligné Jean-Baptiste Lemoyne.

Selon lui, « nous sommes en attente de la révision du protocole socle, générique à tous les secteurs. On travaillera alors avec les professionnels sur l’adaptation de leur propre protocole. Mais nous n’en sommes pas au même point qu’il y a un an, car la vaccination est importante. »

Le secrétaire d’Etat se veut optimiste en raison de la situation épidémiologique. « Nous avons régulé la quatrième vague de pandémie et son variant Delta, grâce à deux éléments : d’une part, la montée en puissance de la vaccination (aujourd’hui plus de 50 millions de Français sont vaccinés), d’autre part la mise en place du passe sanitaire dans certaines activités », a-t-il observé. 

L’annonce de Jean-Baptiste Lemoyne, confirmée jeudi dans un discours prononcé à Chambéry en clôture du congrès des Domaines skiables de France, soulage les professionnels du secteur, éprouvés par la crise sanitaire.

« Ce que nous attendions le plus, c’était un engagement sur le fait que les remontées ouvriraient bien l’hiver prochain, c’est ce qui nous tenait, à nous, et à tous les amoureux du ski le plus à cœur », s’est réjoui au micro de France Bleu Savoie Laurent Reynaud, délégué général de cette organisation, chambre professionnelle des opérateurs de domaines skiables.

A lire aussi