Les bars et restaurants peuvent rouvrir le 2 juin 🍾

Déconfinement, phase 2. Le Premier ministre a confirmé le 28 mai la réouverture des bars, cafés et restaurants en date du mardi 2 juin, dans les zones vertes. Ils devront respecter des distances sanitaires, le port du masque et d'autres mesures d'hygiène. En zone orange (Paris, Île-de-France, Mayotte et Guyane), seules les terrasses pourront accueillir des clients. Explications. 

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© Michele Ursi

Après l'Italie, l'Espagne et la Grèce, c'est au tour de la France de rouvrir ses bars et restaurants, restés fermés depuis le 17 mars, date de début du confinement en raison de l'épidémie de coronavirus. 

La date retenue par les négociations entre le gouvernement et les représentants de la restauration est fixée au 2 juin dans les départements verts, comme Dossier Familial vous l'annonçait le 14 mai. Mais à quelles conditions ? 

2 juin : réouverture des bars et restaurants

Si certains chefs d'établissements, comme le chef Michel Sarran, se veulent prudents ou préfèrent attendre des conditions moins contraignantes pour leurs clients, tous les restaurants vont être autorisés à rouvrir le 2 juin 2020 et la plupart devraient en profiter. 

Il s'agit pour les chefs d'établissements - qui pourront toujours profiter du dispositif de chômage partiel - d'être rentables, malgré les contraintes, mais l'allègement des distances sociales initialement prévues devrait permettre une large réouverture des bars et restaurants. 

Zones vertes / zones oranges

3 zones du territoire national sont encore sensibles, ce sont les zones oranges. Il s'agit de la région Île-de-France, de Mayotte et de la Guyane. Dans ces zones "oranges", les restaurants, cafés et bars peuvent aussi rouvrir le 2 juin, mais en ne laissant accessibles au public que leurs terrasses. 

Distance sociale d'un mètre

Le gouvernement imaginait, dans un premier temps, l'obligation de respecter une distance sociale de 2 mètres (comme sur les lieux de travail), ce qui divisait leurs capacités d'accueil par quatre et ne leur permettait pas d'être rentables. Une distance d'un mètre suffira finalement, ce qui permet aux restaurants de doubler le nombre de clients par rapport à ce qui était prévu.

Les professionnels de la restauration ont en effet calculé qu'avec un taux d'occupation de 50 % ainsi que la préservation du dispositif du chômage partiel et l'exonération de charges sur toute la période de confinement, ils pourront rouvrir leurs établissements.

Les tablées seront limitées à 10 personnes maximum et la meilleure vigilance doit être portée aux zones de circulation. Les gestes barrières doivent toujours être observés, au restaurant comme partout.

Masques obligatoires

Le port du masque sera obligatoire pour les serveurs et autres personnels. Les clients aussi devront porter un masque, lors de leur arrivée, mais aussi lors de leurs déplacements et à leur départ du restaurant. 

Il ne sera pas permis de consommer debout. 

Pour éviter les contaminations au Covid-19 en passant les menus de mains en mains, il conviendra aussi de privilégier les menus jetables, les ardoises ou les tablettes, plus faciles à désinfecter. 

D'autres mesures d'hygiènes seront renforcées, comme la désinfection des tables entre chaque groupe de clients, l'absence de salières, de pots (parmesan, moutarde...). 

 

df
Mathieu Sicard
Publié le

Partager cet article :