Le compteur Linky fait-il s’envoler le montant des factures d’électricité ?

Des consommateurs peuvent subir une hausse. Ce problème concerne les foyers équipés de « disjoncteurs mal réglés ou anciens », selon Enedis, le gestionnaire du réseau d’électricité. L’appareil permet le calcul de la consommation réelle.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
4mn de lecture
Femme, reçoit facture
© Bluberries

L’installation de l’appareil peut-elle provoquer un bond du montant de vos factures d’électricité ? Pour des habitants de Haute-Garonne, cités par le site Actu.fr, le coupable de la forte augmentation du montant que leur fournisseur leur réclame est tout trouvé : le compteur Linky.

À Enedis (ex-ERDF), on dément tout lien entre une hausse éventuelle et l’installation de l’appareil, décrit comme un compteur « intelligent » par cette filiale d’EDF chargée d’assurer la distribution d’électricité.

Pas de modification du contrat de fourniture d’énergie

« Les compteurs Linky mesurent exactement la même énergie que les anciens compteurs, et ce de la même façon, explique l’entreprise à Dossier Familial. Le contrat souscrit avec le fournisseur d’énergie, choisi par le client, n’est donc pas modifié par le remplacement du compteur. » 

« La consommation est ce qu’elle est, elle ne change pas avec l’installation du compteur Linky », confirme auprès de Dossier Familial François Carlier, délégué général de Consommation, logement, cadre de vie (CLCV). « L’intérêt immédiat de Linky, c’est d’ailleurs que les factures portent sur ce qu’on consomme réellement, et non sur la consommation estimée », indique François Carlier. Cela « réduit significativement les litiges dus à une absence ou à des erreurs de relevé », précise Enedis. 

Le « système de signaux électriques » utilisé par Linky évite l’envoi de techniciens dans les logements pour pratiquer le relevé, ce qui permet donc des gains de productivité pour l’entreprise. Les précédents compteurs nécessitaient, eux, un relevé manuel. Selon Enedis, si vous en êtes d’accord, les données sont transmises une fois par jour à votre fournisseur ou à un tiers de votre choix. Sinon, elles sont récupérées une fois par mois par votre fournisseur. 

« Les vieux disjoncteurs peuvent créer des situations de sous-comptage »

Enedis admet toutefois des hausses du montant dû, à consommation égale. « Il peut arriver que certains clients aient chez eux des disjoncteurs mal réglés ou anciens, qui ne jouent plus correctement leur rôle » avant l’installation du compteur Linky, convient la société. « Dans ce cas, un client peut – en toute bonne foi – consommer plus que la puissance souscrite dans son contrat. » L’entreprise ajoute que les défaillances de disjoncteurs ne sont pas propres à une génération de matériels, ni même à un constructeur particulier : « D’une manière générale, il a été observé que la probabilité de défaillance des disjoncteurs montait avec l’ancienneté du matériel. » « Les vieux disjoncteurs peuvent créer des situations de sous-comptage », confirme François Carlier.

La filiale d’EDF précise même s’être concerté avec « les acteurs du marché, sous l’égide de la Commission de régulation de l’électricité (CRE) », pour décider de la réponse à apporter à la fin de la discordance. Dans ce cadre, la société ne facture pas la prestation d’augmentation de la puissance nécessaire dans l’année qui suit le remplacement du compteur. Aucune compensation ne doit en outre être réclamée aux usagers pour l’avantage non souscrit dont ils ont bénéficié avant l’installation du compteur Linky.

En vidéo : 2 minutes pour comprendre : Le chèque énergie

Se tourner vers son fournisseur d’électricité

Devant une hausse du montant exigé, la CLCV conseille de se tourner vers son fournisseur d’électricité. « Il faut voir s’il est possible d’adapter son abonnement et sa consommation, par exemple en lançant sa machine à laver à midi », souligne auprès de Dossier Familial Léa Lamblin, chargée de mission environnement au sein de l’association agréée de consommateurs.

Enedis rappelle la possibilité pour les abonnés d’analyser leurs données de consommation par mois, par jour ou par heure sur leur compte auprès de l’entreprise (ou bien de l’application Enedis à mes côtés) ou sur le compte proposé par leur fournisseur d’énergie. Vous pouvez ainsi modifier vos habitudes de consommation pour faire des économies. François Carlier juge encore faiblement développé le niveau d’informations données par Linky aux ménages.

« Plus de huit Français sur dix sont équipés »

Selon l’entreprise, « plus de huit français sur dix sont équipés » du compteur Linky. La totalité des foyers doivent l’être d’ici à la fin de l’année 2021. Le déploiement avait commencé à la fin de l’année 2015, malgré les craintes d’atteinte à la vie privée émises par certaines organisations, notamment la Ligue des droits de l’homme.

Durant le premier confinement mis en œuvre contre la pandémie de Covid-19, le maire Les Républicains (LR) de Nice, Christian Estrosi, avait affirmé sur Twitter avoir « sensibilisé les autorités de l’Etat afin qu’elles puissent solliciter Enedis pour vérifier que les résidences secondaires ne soient pas occupées pendant la période des vacances ». La société avait assuré n’avoir reçu aucune demande en ce sens.

 

A lire aussi

Partager cet article :