Grève du 5 décembre : jusqu’à 500 euros remboursés pour l’achat d’un vélo électrique en Ile-de-France

Annoncée pour le mois de février 2020, la prime de 500 euros maximum offerte par la région Ile-de-France pour l’achat d’un vélo électrique neuf est finalement disponible depuis le 1er décembre.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture

En raison de la grève reconductible à la SNCF et à la RATP qui débute mercredi 4 décembre au soir contre le projet de réforme des retraites, la région Ile-de-France a accéléré au 1er décembre le lancement de son aide pour l’achat d’un vélo électrique.

Quels sont les vélos concernés ?

La prime porte sur l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) neuf qu’il soit classique ou de type cargo dans la limite de 50 % du prix du vélo. Le montant de l’aide est limité à 500 € pour un VAE et 600 € pour un vélo cargo. Certains accessoires de sécurité (panier, casque, antivol) pourront être pris en compte s’ils sont présentés sur la même facture que le vélo.

Qui peut en bénéficier ?

La prime est destinée aux particuliers majeurs, habitant la région Ile-de-France, qui ont acheté un VAE neuf conforme à la réglementation en vigueur à partir du 1er décembre 2019. Une seule aide sera accordée sur une période de cinq ans. Les demandeurs s’engagent à garder leur vélo pendant une durée de 3 ans minimum et à ne pas le revendre pendant cette période.

La prime est-elle cumulable ?

La prime peut se cumuler avec une aide locale mais le montant global ne peut pas dépasser 500 € pour un VAE classique et 600 € pour un VAE cargo. Paris propose par exemple une aide fixée à 33 % du prix d’achat hors taxe plafonnée à 400 €.

Comment en bénéficier ?

Les demandes de prime seront à effectuer depuis un site Internet d’Ile-de-France Mobilités qui sera disponible à partir du 20 février 2020. Outre une copie d’un justificatif de domicile de moins de trois mois, d’une pièce d’identité et un RIB, il faudra fournir une preuve d’achat du vélo (facture émise à compter du 1er décembre 2019), un certificat de conformité ou d’homologation du vélo ainsi qu’un justificatif d’obtention ou de refus d’une aide financière locale. Le versement de la prime se fera par virement bancaire.

Le budget annuel alloué à l’aide est de 12 millions d’euros par an. Ile-de-France Mobilités estime qu’entre 20 000 et 30 000 Franciliens demanderont la prime chaque année.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :