Faillite de Comforium : quels sont vos recours pour être remboursé ?

Le site de vente en ligne de meubles Comforium a fait faillite le 4 novembre dernier. Voici la procédure à suivre pour espérer être remboursé si vous avez passé une commande.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
© Richard Villalonundefined undefined

Créée en 2015, la société belge de vente en ligne de meubles, Comforium.com, a fait faillite le 4 novembre dernier, a annoncé la Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Si vous n’avez pas reçu votre commande ou votre remboursement, vous devez déclarer votre créance au curateur belge désigné par le tribunal de l’entreprise d’Anvers. Les déclarations de créance doivent être envoyées avant le 3 décembre 2019.

Comment déclarer votre créance ?

 Pour cela, vous pouvez soit :

Monsieur François DE KEERSMAECKER
Drabstraat 10, B
2800 Mechelen

  • adresser votre déclaration de créance au curateur par mail à l’adresse mail suivante francois.dekeersmaecker@mahla.be
  • vous créer un compte auprès du Registre Central de la Solvabilité (www.regsol.be). Cette procédure électronique vous permettra de suivre l’évolution du dossier de la faillite de Comforium.

N’oubliez pas de bien remplir vos coordonnées personnelles (nom complet, adresse, numéro de téléphone, adresse mail), le montant de votre créance et d’y ajouter les pièces prouvant votre commande et le paiement de celle-ci (confirmation de commande, facture, extrait bancaire de paiement, etc.).

La procédure de « chargeback »

Vous pouvez également vous rapprocher de votre banque pour tenter d’obtenir un remboursement en recourant à la procédure de « chargeback » ou « rétrofacturation », elle permet d’être remboursé directement et gratuitement par votre banque ou la marque de votre carte bancaire. Attention, votre demande doit être présentée dans les 8 semaines qui suivent la date à laquelle les fonds ont été débités.

La Répression des fraudes rappelle qu’avant de faire un achat en ligne, il faut vérifier qu’il ne s’agit pas d’un site malintentionné en consultant les forums d’associations de consommateurs ou le Centre européen des consommateurs France sur www.europe-consommateurs.eu.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :