Enedis recherche 130 000 disjoncteurs défectueux présentant des risques d’incendie ou d’électrocution

Un peu plus de 300 000 disjoncteurs fabriqués entre mai 2017 et avril 2019 fournis par Enedis peuvent présenter un défaut de fabrication, 170 000 ont déjà été identifiés. Pour savoir si vous êtes concerné, il vous suffit d’effectuer un diagnostic gratuitement sur Internet ou par téléphone.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Enedis recherche 130 000 disjoncteurs défectueux.
© Artfoliophoto

302 000 disjoncteurs fabriqués entre mai 2017 et avril 2019 par les marques General Electric, Hager, Eaton et ABB et fournis par Enedis peuvent présenter un défaut de fabrication, a dévoilé Ouest France. 170 000 ont déjà été identifiés et remplacés mais 130 000 sont toujours recherchés.

Il s’agit du disjoncteur de branchement qui contribue à la sécurité électrique de l’installation intérieure. Il coupe le courant en cas d’incident (surcharge, court-circuit) et une fois le problème résolu, il est rétabli en réarmant le disjoncteur. Il figure sur le tableau électrique qui se trouve souvent dans l’entrée pour les appartements ou dans le garage pour les maisons.

Or, les 130 000 recherchés seraient défectueux. Leur « système de déclenchement différentiel pourrait ne pas fonctionner », explique Enedis. En cas de court-circuit ou de surchauffe, le courant pourrait ne pas être automatiquement coupé faisant courir un risque d’électrocution ou d’incendie.

Vérifiez si votre disjoncteur est défectueux

Enedis mène actuellement une campagne pour les identifier afin de les remplacer gratuitement. Elle a adressé des courriers et des mails à plus de 500 000 clients pour les prévenir et les inviter à effectuer un diagnostic de leur installation en ligne sur le site Internet www.mon-disjoncteur.enedis.fr ou par téléphone en appelant le 0 800 730 820.

L’opération ne prend que quelques minutes et nécessite de se tenir à proximité du disjoncteur. Si vous êtes concerné, vous aurez besoin de vous munir de votre facture d’électricité ou du courrier d’Enedis afin de pouvoir communiquer votre « point de livraison », c’est-à-dire le numéro d’identification principal du compteur électrique (il est composé de 14 chiffres). Si votre disjoncteur est défectueux, les équipes d’Enedis procèdent à son remplacement.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :