Régionales et départementales : plus que quelques jours pour vous inscrire sur les listes électorales

3 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Catherine Leblanc

Initialement prévues en mars, les élections régionales et départementales ont été reportées en raison de la crise sanitaire. Les électeurs sont appelés aux urnes les dimanches 20 et 27 juin pour renouveler les conseils régionaux et départementaux pour six ans. Pour participer au scrutin, il faut être inscrit sur les listes électorales. Si ce n’est pas le cas, il vous reste quelques jours pour effectuer les démarches.

Qui peut voter ?

Pour pouvoir voter, il faut avoir la nationalité française, être âgé d’au moins 18 ans au plus tard la veille du scrutin, ou, le cas échéant, la veille du second tour, jouir de ses droits civils et politiques et être inscrit sur les listes électorales. Tout Français est automatiquement inscrit sur les listes électorales à sa majorité, à condition qu’il ait effectué les démarches de recensement citoyen à l’âge de 16 ans.

Comment vérifier son inscription sur les listes électorales ?

En cas de doute, un téléservice vous permet de vérifier si vous êtes correctement sur les listes électorales et de connaître l’adresse du bureau de vote dans lequel vous devez voter. Vous devez renseigner le code de votre département, le nom de la commune où vous pensez être inscrit, vos nom et prénom(s), votre sexe et votre date de naissance.

Comment s’inscrire sur les listes électorales ?

Si vous n’êtes pas inscrit, vous devez demander votre inscription sur les listes électorales à la mairie. La demande peut s’effectuer, au choix :

  • en ligne en utilisant le téléservice proposé par le site service-public.fr ;
  • sur place en vous rendant à la mairie de votre commune muni d’une pièce d’identité récente, d’un justificatif de domicile et du formulaire de demande d’inscription Cerfa n° 12669*02 (il est disponible en mairie). Un tiers dûment mandaté peut s’en charger à votre place ;
  • par courrier en adressant à la mairie de votre commune la photocopie de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de trois mois ainsi que le formulaire de demande d’inscription complété.

Quand s’inscrire ?

Pour pouvoir voter aux élections régionales et départementales, la démarche doit être accomplie le vendredi 14 mai au plus tard. Dans certaines situations, le délai est allongé jusqu’au jeudi 10 juin. Cela concerne :

  • les jeunes atteignant la majorité après le 14 mai et qui n’ont pas été inscrits d’office ;
  • les personnes qui déménagent après le 14 mai pour un motif professionnel (hors mutation) ;
  • les agents publics mutés ou admis à faire valoir leurs droits à la retraite après la clôture des délais d’inscription ;
  • les militaires qui déménagent lors de leur retour à la vie civile après la clôture des délais d’inscription ;
  • les personnes qui acquièrent la nationalité française ou qui recouvrent l’exercice du droit de vote après la clôture des délais d’inscription.

Dans un seul cas, il est possible d’obtenir son inscription jusqu’au jour de l’élection : si l’administration a commis une erreur. Il faut alors saisir le tribunal judiciaire par courrier ou en se rendant sur place.

Comment faire une procuration ?

Si vous ne pouvez pas être présent le jour du scrutin, vous pouvez donner procuration à une personne de confiance afin qu’elle vote à votre place. Elle doit remplir deux conditions : être inscrite sur les listes électorales de la même commune que vous et détenir, le jour du scrutin, deux procurations au maximum, dont une seule établie en France. Il est désormais possible d’effectuer la démarche sur le portail Maprocuration.

A lire aussi