E.Leclerc, Intermarché, Carrefour… Quelles sont les enseignes les moins chères ?

Contenu ajouté à votre liste de lecture

Voir mes favoris

Contenu supprimé de votre liste de lecture

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Prostock-Studio

Après la flambée des tarifs de l’énergie, c’est au tour de l’alimentation de peser sur le pouvoir d’achat des Français. Lait, œufs, pâtes, café, huile… Dans les prochaines semaines, les prix des produits alimentaires de grandes marques devraient augmenter de 3 à 4 % dans les rayons des grandes surfaces, suite aux négociations commerciales annuelles entre industriels et distributeurs qui se sont achevées mardi 1er mars. Afin de limiter l’impact sur le porte-monnaie, il peut être judicieux de bien choisir le supermarché où aller faire ses courses. Car les écarts de prix peuvent être importants d’un magasin à l’autre, comme le montre le classement 2022 des enseignes les moins chères de l’UFC-Que Choisir.

Pour établir ce palmarès, des enquêteurs de l’association de consommateurs ont relevé, en septembre 2021, les prix de 98 produits de marques nationales et de distributeurs (frais non laitiers, laitages, épicerie sucrée, épicerie salée, boissons, surgelés, hygiène) dans 1 006 magasins des huit principales enseignes de la grande distribution (Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Colruyt, E.Leclerc, Intermarché et Système U) et sur 4 885 sites drives de ces chaînes.

E.Leclerc, l’enseigne la moins chère

Verdict ? Le prix du panier varie de 60 euros en moyenne entre l’enseigne la moins onéreuse et celle la plus chère. Comme l’an dernier, c’est E.Leclerc qui arrive en tête du classement, avec un caddie revenant en moyenne à 348 euros. Intermarché et l’enseigne belge Colruyt complètent le podium, avec un panier à, respectivement, 356 et 363 euros. Vient ensuite à la quatrième place Système U (365 euros), suivi de près par Cora (370 euros) et Carrefour (372 euros).

Le bas du classement est occupé par l’enseigne Auchan, qui se place avant-dernière avec un panier moyen à 381 euros, et Casino, qui affiche les prix les plus élevés un caddie à 408 euros, soit 17 % de plus que E.Leclerc. « Cette hiérarchie se décline dans les différents rayons », précise l’association de consommateurs. Quels que soient les produits, c’est Casino qui propose les tarifs les plus élevés et E.Leclerc les plus bas.

Des écarts de prix entre magasins d’une même enseigne et entre les régions

Attention toutefois, des différences de prix ont été constatées entre magasins d’un même groupe. Pour une même liste des courses, l’écart peut atteindre au maximum 19 euros d’un Cora à l’autre, mais... 101 euros entre les Carrefour et 107 euros entre les Casino !

Le coût du chariot varie aussi beaucoup entre les régions. En raison de la forte implantation des enseignes E.Leclerc en Bretagne, Pays de la Loire et Nouvelle-Aquitaine, les habitants de ces régions paient leurs courses moins cher que ceux des autres régions. A l’inverse, ce sont les ménages vivant en Île-de-France ou dans le Sud qui déboursent le plus.

Sujets associés

POUR ALLER PLUS LOIN