Des buralistes vont pouvoir vous vendre des billets de train à partir de la fin juillet

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Il existe 24 500 bureaux de tabac en France.
© Benjamin Sibuet

Vous allez bientôt pouvoir acheter vos billets de train dans des bureaux de tabac. La SNCF et la Confédération des buralistes ont annoncé, mardi 9 juillet, la conclusion d’un partenariat pour permettre à ces professionnels de vous vendre des billets de train à compter de la fin du mois.

Une expérimentation va être menée dans cinq régions : Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, les Pays de la Loire, Normandie et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les bureaux de tabac équipés d’un « outil de vente constitué d’une application sur smartphone ou tablette et d’une imprimante », auront la possibilité de proposer ce service, précisent dans un communiqué la SNCF et la Confédération des buralistes, organisation représentative de la profession.

Seuls pourront vous être fournis des billets de TER et de TGV.

Le dispositif vise à accroître le nombre de points de vente de billets. D’après la CFDT, 5 000 postes ont disparu dans les gares, dans un contexte de complexification de l’offre.

« 24 500 points de vente »

La rémunération des commerçants concernés reposera sur une part fixe et une part variable.

Touché par la baisse de la consommation de tabac, en quête de diversification, le réseau de buralistes compte « 24 500 points de vente », rappellent la SNCF et la Confédération.

Selon le communiqué, « les Français ont en moyenne » au minimum « un buraliste à moins de 10 minutes de chez eux ».

A lire aussi