Déconfinement : comment va se dérouler la réouverture des piscines ?

Une vingtaine de piscines vont peut-être rouvrir à compter du 2 juin. Réservation d’un créneau horaire, lavage des mains… Elles devront appliquer un protocole sanitaire strict.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
© SolisImages

A l’approche de la deuxième phase du déconfinement, le ministère des Sports va sélectionner une vingtaine de piscines en France métropolitaine et en outre-mer pour une ouverture anticipée, peut-être dès le 2 juin, révèle France Info. Ces complexes aquatiques serviront de « laboratoires » avant une ouverture plus large sur le territoire. Ils devront respecter un protocole sanitaire très strict.

Il ne sera pas possible de se rendre à la piscine sans réserver à l’avance, à l’accueil ou sur internet. La session sera limitée à une heure et demie et un bracelet de couleur bleu, jaune ou vert sera remis pour distinguer les créneaux horaires.

Dans les couloirs des piscines, un sens de circulation sera mis en place. Un couloir « aller » vers la baignade et un couleur « retour » devront être matérialisés pour éviter aux personnes de se croiser.

Une douzaine de personnes dans le bassin

L’accès aux bassins sera limité à une douzaine de personnes afin de ne pas dépasser la fréquentation maximale d’un baigneur pour deux mètres carrés. Les jacuzzis et les pataugeoires resteront fermés.

Le lavage des mains à l’entrée, à la sortie des vestiaires, voire à la sortie directe des bassins pourrait être imposé afin de limiter les risques de contamination (poignée de porte, bouton de douche, etc.).

Une douche sur deux sera fermée

Les vestiaires collectifs resteront fermés. Pour se changer, il y aura des cabines individuelles pour se mettre en tenue de bain et d’autres pour se rhabiller. Le nombre de casiers vestimentaire disponible sera limité et une douche sur deux sera condamnée. Enfin, l’utilisation des sèche-cheveux et sèche-mains sera interdite.

La liste des piscines sélectionnées pour la phase de test devrait être connue en fin de semaine. En tout, 35 établissements ont déposé une candidature.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :