Couvre-feu : dates et heures des villes concernées

Nice, Menton, Vallauris, Béziers, Perpignan, Valence, Montpellier, Puteaux... une quarantaine de villes en France ont instauré le couvre-feu. Les arrêtés municipaux et préfectoraux se multiplient pour faire respecter le confinement au moins jusqu'au 31 mars... et ce n'est que le début. Dossier Familial tient à jour les dates et heures des couvre-feux des villes qui font ce choix. 

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
8mn de lecture
© Vichie 81

Dans toutes les régions métropolitaines et ultra-marines, près de 200 villes ont instauré des horaires de couvre-feu. En cause : le manque de respect des mesures de confinement, pourtant instaurées dès le 17 mars. Nice, Perpignan et Montpellier sont les premières villes de plus de 100 000 habitants à avoir fait ce choix, dès la première semaine de confinement. 

D'une manière générale, les seules personnes autorisées à circuler à ces heures sont les personnels médicaux et les personnels sociaux, notamment ceux qui visitent à domicile les personnes fragiles. Gare aux autres : la police, la gendarmerie et les caméras de surveillance veillent au grain et les amendes peuvent être très salées dans certaines villes. Attention, les horaires diffèrent selon les communes.

Auvergne-Rhône-Alpes

Principalement dans la Drôme, des villes ont déjà décrété le couvre-feu. 

  • Bourg-lès-Valence (26), de 19h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Charvieu-Chavagneux (38), de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Cunlhat (74), de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Loriol (26) de 21h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Malissard (26) de 20h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Montélimar (26) de 21h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Pierrelatte (26) de 21h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Portes-lès-Valence (26) de 21h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Romans-sur-Isère (26) de 21h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Saint-Julien-en-Genevois (74) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Valence (26) de 21h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • La Voulte-sur-Rhône (07) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 15 avril

Grand-Est

La région est frappée de plein fouet par l'épidémie. 

  • Art-sur-Meurthe (54) de 22h à 5h
  • Charleville-Mézières (08) de 22h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars 
  • Dommartemont (54) de 22h à 5h
  • Essey-lès-Nancy (54) de 22h à 5h
  • Fléville-devant-Nancy (54) de 22h à 5h
  • Heillecourt (54) de 22h à 5h
  • Houdemont (54) de 22h à 5h
  • Jarville-la-Malgrange (54) de 22h à 5h
  • Laneuveville-devant-Nancy (54) de 22h à 5h
  • Laxou (54) de 22h à 5h
  • Ludres (54) de 22h à 5h
  • Malzéville (54) de 22h à 5h
  • Maxéville (54) de 22h à 5h
  • Mulhouse (68) de 21h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Nancy (54) de 22h à 5h
  • Obernai (67) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Pulnoy (54) de 22h à 5h
  • Sainte-Marie-aux-Mines (68) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Saint-Max (54) de 22h à 5h
  • Saulxures-lès-Nancy (54) de 22h à 5h
  • Seichamps (54) de 22h à 5h
  • Tomblaine (54) de 22h à 5h
  • Vandoeuvre-lès-Nancy (54) de 22h à 5h
  • Villers-lès-Nancy (54) de 22h à 5h

Hauts-de-France

De l'Aisne au Nord en passant par le Pas-de-Calais et l'Oise, de nombreuses communes ont choisi le couvre-feu cette semaine.  

  • Achicourt (62) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Arras (62) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Aulnoye-Aymeries (59) de 20h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Avesnelles (59) de 20h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Barlin (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars 
  • La Bassée (59) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Beaurains (62) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Billy-Berclau (62) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Bohain-en-Vermandois (02), de 21h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars (mineurs uniquement)
  • Bruay-la-Buissière (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Carvin (62) de 21h30 à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Compiègne (60) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Creil (60) de 20h à 8h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Estevelles (62) de 22h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Etaples (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Gauchy (02) de 20h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Guesnain (59) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Haillicourt (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Harnes (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Hautmont (59) de 18h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars (mineurs uniquement)
  • Hénin-Beaumont (62) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Hersin-Coupigny (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Houchin (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Jeumont (59) à partir de 19h, au moins jusqu'au 31 mars (mineurs uniquement)
  • Lens (62) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Marly (59) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Maisnil-lès-Ruitz (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars 
  • Maubeuge (59) de 20h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Mazingarbe (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Nogent-sur-Oise (60) de 22h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Noeux-les-Mines (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Noyelles-sous-Lens (62) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Orchies (59) de 23h à 4h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Pas-en-Artois (62) de 19h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Ruitz (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars 
  • Sains-en-Gohelle (62) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars 
  • Sainte-Catherine (62) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Saint-Laurent-Blangy (62) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Saint-Nicolas-lez-Arras (62) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Wasquehal (59) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars

Île-de-France

La commune de Colombes (Hauts-de-Seine) est la première de la région a avoir instauré un couvre-feu

  • Asnières-sur-Seine (92) de 22h à 5h du matin, au moins jusqu'au 31 mars
  • Colombes (92) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Puteaux (92) de 22h30 à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Saint-Ouen (93) de 19h à 6h (mais pourrait être annulé par la préfecture) 

NouvelleAquitaine

  • Lège-Cap-Ferret (33), de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Marmande (47) nouvel arrêté du maire, après un premier retoqué par la préfecture
  • Poitiers (86) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars (demande du maire au préfet)
  • Le Verdon (33) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Villenave d'Ornon (33) de 21h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars

Occitanie

La région Occitanie a été la deuxième où des villes ont pris des arrêtés instaurant des couvre-feux. 

  • Alès (30) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Bagnols-sur-Cèze (30) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Beaucaire (30) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Béziers (34) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Montpellier (34) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Nîmes (30) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Perpignan (66) de 20h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Saint-Gilles (30) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Vauvert (30) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars

Pays de la Loire

  • Cholet (49) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Fontenay-le-Comte (85) de 21h30 à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • La Roche-sur-Yon (85) de 20h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars

Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca)

Le premier arrêté préfectoral instaurant un couvre-feu a été pris dans le département des Alpes-Maritimes, où toutes les villes littorales ou de plus de 10 000 habitants doivent se confiner totalement à 22h. Les commerces doivent fermer avant 21h30. 

  • Antibes (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Bandol (83) de 20h à 5h du matin, au moins jusqu'au 31 mars
  • Beaulieu-sur-mer (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Beausoleil (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Brignoles (83) de 21h à 6h du matin, au moins jusqu'au 31 mars
  • Cagnes-sur-mer (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Camps-la-Source (83) de 21h à 6h du matin, au moins jusqu'au 31 mars
  • LeCannet (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Cap-d’Ail (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Carros (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Eze (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Grasse (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Istres (13) de 20h à 5h du matin, au moins jusqu'au 31 mars
  • Mandelieu-La-Napoule (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Marignane (13) de 20h à 5h du matin, au moins jusqu'au 31 mars
  • Menton (06) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Meyreuil (13) de 21h à 5h du matin, au moins jusqu'au 31 mars
  • Mougins (06) de 23h à 6h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Nice (06) de 23h à 4h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Pourrières (83) de 23h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars 
  • Rognac (13) de 21h à 5h du matin, au moins jusqu'au 31 mars
  • Roquebrune-Cap-Martin (06) de 21h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars 
  • Le Rove (13) de 22h à 5h du matin, au moins jusqu'au 31 mars
  • Saint-Jean-Cap-Ferret (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Saint-Laurent-du-Var (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Tarascon (13) de 22h à 5h du matin, au moins jusqu'au 31 mars
  • Théoule-sur-Mer (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • La Trinité (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Valbonne (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Vallauris Golfe-Juan (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars, dans les centre-villes de Vallauris et de la station balnéaire Golfe-Juan ainsi que dans la zone littorale
  • Vence (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Villefranche-sur-Mer (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Villeneuve-Loubet (06) de 22h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars

Département et région d'outre-mer (Drom)

  • Les Abymes de 20h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Pointe-à-Pitre de 20h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars
  • Sainte-Anne de 20h à 5h, au moins jusqu'au 31 mars

Nous tâcherons de tenir cette liste à jour. La France compte 34 968 communes.

df
Mathieu Sicard
Publié le

Partager cet article :