Coronavirus : quel accueil dans les services publics ?

Caisses d’allocations familiales, Assurance maladie, Pôle emploi, tribunaux, préfectures, police… Suite aux mesures de confinement, les services publics limitent leur accueil. Voici comment accomplir vos démarches à distance.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
4mn de lecture

Les Caisses d’allocations familiales (CAF)

Depuis lundi 16 mars, les accueils des CAF ne fonctionnent que sur rendez-vous afin de limiter les contacts. Votre Caf peut vous proposer un rendez-vous par téléphone ou par visio-conférence. Pour connaître toutes les modalités d’accueil proposées par votre caisse, consultez la rubrique « Ma Caf », puis entrez votre code postal.

Les Caisses d’allocations familiales invitent les allocataires à éviter de se déplacer et à privilégier les solutions suivantes pour leurs démarches :

En cas d’urgence, vous pouvez joindre votre Caf par téléphone, en composant le 0810 25 XX 10 (0,06€/min + prix d'un appel local). Remplacez les chiffres manquants (XX) par le numéro de votre département.

Les CAF assureront les versements de toutes les prestations comme d’habitude.

La Caf a mis en ligne une FAQ pour répondre à vos questions.

L'Assurance maladie

Les points d’accueil des Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) sont fermés. Pour toute demande ou démarche, vous devez vous connecter à votre compte ameli sur le site internet ou l’application mobile. Les services en ligne sont accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et vous permettent de :

- suivre vos remboursements de soins, vos délais de paiements des indemnités journalières,
- obtenir une attestation de droits ou un relevé d'indemnités journalières,
- actualiser une information personnelle (téléphone, adresse e-mail, adresse postale, coordonnées bancaires…), 
- déclarer la perte ou le vol d'une carte Vitale et commander une carte,
- interroger amelibot, le chatbot de l'Assurance Maladie, qui répond à toutes vos questions et vous guide dans vos démarches en ligne,
- poser une question par mail. Compte tenu de la situation actuelle, il est recommandé de privilégier les mails pour toute demande, y compris les démarches les plus urgentes.

Pôle emploi

Depuis lundi 16 mars, les agences de Pôle emploi adaptent leur fonctionnement.

  • Vous avez un entretien, un atelier ou une formation de prévu ?

Tous les rendez-vous sont annulés. Vous recevez de nouvelles informations directement par votre conseiller. Si vous suivez une formation ou des ateliers organisés par un autre organisme : votre formateur ou accompagnateur reviendra vers vous pour vous indiquer les solutions possibles (proposition de suivi à distance, report, etc.).

  • Vous devez vous actualiser, indiquer un changement de situation ?

Vous pouvez effectuer toutes vos démarches en ligne en vous connectant à votre espace personnel sur le site Pôle emploi. Si vous n’avez aucun accès à un ordinateur, vous pouvez le faire en agence ou vous actualiser au téléphone, au 3949.

  • Vous êtes dans une situation d’urgence ?

Privilégiez dans la mesure du possible le 3949 ou le mail. Si vous ne pouvez ni téléphoner ni joindre votre conseiller par mail, vous pouvez venir en agence. Dans ce cas, respectez les gestes barrières : se laver les mains, tousser ou éternuer dans son coude, saluer sans se serrer la main, utiliser des mouchoirs à usage unique, respecter une distance d’un mètre.

Pôle emploi a mis en ligne une une Faq pour répondre à vos questions.

Les missions locales

Ces structures restent ouvertes pour l’accueil physique mais l’accueil se fait en priorité sur rendez-vous pour traiter de situations urgentes (difficultés financières notamment).

Les tribunaux

Depuis lundi 16 mars, les tribunaux sont fermés, sauf pour le traitement des contentieux essentiels (audiences pénales urgentes, présentations devant le juge d’instruction et le juge de la liberté et de la détention, audiences du juge pour enfant pour les urgences, permanences du parquet, procédures d’urgence devant le juge civil notamment pour l’éviction du conjoint violent, etc.). Les sessions d’assises sont annulées compte tenu des risques de contagion pour les jurés et le public. Les procès pourront être renvoyés, dans les limites du délai raisonnable et dans le respect des délais de détention provisoire.

Les services d’accueil du public seront fermés ainsi que les maisons de justice et du droit (MJD) et les points d’accès au droit. Les agents de ces services ne recevront plus de public. Ils pourront, en revanche, continuer à être joints par téléphone pour répondre aux situations d’urgence.

La police

Depuis lundi 16 mars, votre commissariat peut être fermé à l’accueil du public. La Police nationale rappelle sur Twitter que de nombreuses formalités peuvent être signalées directement en ligne.

En cas d’urgence nécessitant l'intervention immédiate de la Police nationale, composez le 17.

Les préfectures

L’accueil du public n’est plus assuré dans toutes les préfectures. Depuis lundi 16 mars, la préfecture de Seine-et-Marne, d’Isère ou des Alpes-Maritimes sont par exemple fermées au public jusqu’à nouvel ordre. Demande d’acte de naissance, changement d’adresse… De nombreuses démarches administratives peuvent de toute manière être effectuées en ligne. Renseignez-vous sur le site https://www.demarches.interieur.gouv.fr/.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :