Chèque énergie 2019 : vous devez l’utiliser d’ici le 31 mars

Vous avez reçu un chèque énergie de l’Etat en 2019 ? Vous avez jusqu’au 31 mars pour vous en servir. Payer vos factures d’énergie, financer vos travaux de rénovation énergétique… Voici comment l’utiliser.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Le chèque énergie versé en 2018 est valable jusqu'au 31 mars.
Le chèque énergie versé en 2018 est valable jusqu'au 31 mars.

Généralisé à tout le territoire en 2018, le chèque énergie est destiné à aider les ménages aux revenus modestes à payer les dépenses d’énergie de leur logement. L’an passé, 5,8 millions de foyers l’ont perçu mais tous ne l’auraient pas encore utilisé. Si vous en faites partie, dépêchez-vous de vous en servir. Après le 31 mars, il ne sera plus valable. Un coup de pouce non négligeable puisque le montant des chèques varie entre 48 et 277 €.

Payer votre facture d’électricité ou de gaz

Vous pouvez utiliser votre chèque énergie pour payer directement en ligne vos dépenses d’électricité ou de gaz naturel. Pour cela, rendez-vous sur le site Internet https://chequeenergie.gouv.fr/ et renseignez le numéro de votre chèque ainsi que les références de votre contrat de fourniture.

Vous pouvez également l’envoyer à votre fournisseur par courrier postal. Dans ce cas, veillez à joindre une copie d’un document de votre fournisseur (facture, échéancier…) faisant apparaître vos références clients et indiquez au dos du chèque votre numéro de client.

Vous pouvez, enfin, demander à ce que le prochain chèque énergie soit directement crédité sur votre compte client pour qu’il soit déduit automatiquement de votre prochaine facture d’électricité ou de gaz. Pour cela, remplissez le formulaire en ligne de pré-affectation.

Payer un achat de combustible (fioul, bois, GPL…)

Vous devez remettre le chèque énergie à votre fournisseur de fioul domestique ou autres combustibles de chauffage. Attention, il n’y a pas de rendu de monnaie si la facture est inférieure au montant du chèque.

Payer vos charges de chauffage

Si vous habitez dans un logement-foyer conventionné APL (foyer de jeunes travailleurs, résidence pour personnes âgées…), vous pouvez remettre votre chèque énergie au gestionnaire pour régler vos charges de chauffage incluses dans votre redevance. La valeur du chèque sera déduite de la ou des prochain(s) redevance(s).

Financer des travaux de rénovation énergétique

Le chèque énergie peut également vous servir à financer certains travaux dans votre logement comme l’isolation de la toiture, des fenêtres ou des murs. Seuls ceux figurant dans la liste des dépenses éligibles et réalisés par un professionnel certifié « Reconnu garant de l’environnement » (RGE) sont finançables.

Si les travaux sont facturés avant le 31 mars, vous pouvez utiliser votre chèque énergie pour payer la facture. S’ils sont prévus après cette date, vous pouvez l’échanger contre un nouveau chèque travaux de la même valeur, qui sera valable pendant deux ans et utilisable uniquement pour payer des travaux d’économies d’énergie.

Chèque énergie perdu ou volé

Vous avez égaré votre chèque énergie ? Vous pouvez faire une déclaration de perte en ligne ou par téléphone au 0 805 204 805 (numéro vert, service + appel gratuit) afin d’en recevoir un nouveau. Le service est accessible du lundi au vendredi de 8h à 20h. Pensez à vous munir de votre avis d’imposition.

Bon à savoir :

Si vous avez droit de percevoir un chèque énergie cette année, vous le recevrez directement entre le 27 mars et la fin du mois d’avril.

 

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :