Canicule : quels aliments privilégier ?

Avec les périodes de canicule de ces dernières semaines, il est important de penser à bien se nourrir, et de manière adaptée, même si l'on a moins d'appétit du fait des fortes températures. On fait le point ici sur les aliments à privilégier. 

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
© Jovanmandic

Tout d'abord, pour continuer de bien manger en période de canicule, il est primordial de manger varié et équilibré. 

Mais en période de canicule, notre organisme a des besoins spécifiques et tout particulièrement en eau, pour ne pas risquer la déshydratation. Les aliments à forte teneur en eau sont donc naturellement à privilégier. 

Open bar aux fruits et légumes

Optez pour des portions de fruits et légumes qui font partie des aliments contenant le plus d'eau. Ainsi, le concombre, la salade verte, le radis, le haricot mungo germé, la courgette, le fenouil, la tomate, le chou-fleur ou le poivron sont parmi les aliments de saison estivale les plus riches en eau. Ils contiennent tous plus de 90 % d'eau dans leur composition.

Côté fruits de saison, le melon, la pastèque, les pêches, les nectarines, les pomelos, les agrumes et la fraise sont aussi à privilégier pour maximiser l'hydratation.

N'oubliez pas les laitages !
Les laitages, et en particulier les yaourts, sont aussi vos alliés pour minimiser les effets de la chaleur sur l'organisme. En effet, selon le type de yaourt ou de fromage blanc consommé, on y compte entre 75% et 90% d'eau. 

Bien respecter la chaîne du froid

Par des températures extérieures particulièrement élevées, le respect de la chaîne du froid est d'autant plus primordial pour limiter le développement de micro-organismes potentiellement pathogènes dans les aliments.

Il faut ainsi veiller à ce que les aliments soient maintenus à bonne température à la fois au cours du transport d'un magasin jusqu'à chez soi, et lors de la conservation au réfrigérateur.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) préconise d'acheter tout produit fragile ou surgelé à la fin de ses courses et d'utiliser un sac isotherme pour bien les maintenir au frais. 

Pour les boissons, privilégiez de l'eau plutôt que des sodas ou de l'alcool qui favorisent la déshydratation. 

 

df
Claire Plisson
Publié le

Partager cet article :