Brie, coulommiers… Six fromages au lait cru rappelés pour un risque de listéria

Contenu ajouté à votre liste de lecture

Voir mes favoris

Contenu supprimé de votre liste de lecture

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
slowmotiongli

Après les pizzas surgelées Buitoni et les chocolats Kinder, six fromages au lait cru produits dans la Fromagerie de Livarot du groupe Lactalis font l’objet, depuis mardi 5 avril, d’un retrait par les autorités sanitaires en raison d’une suspicion de contamination à la listériose.

Quels sont les fromages concernés ?

Les fromages au lait cru concernés sont les suivants :

  • Coulommiers sur paille au lait cruE. Graindorge, vendu chez E. Leclerc, Auchan, Casino, Carrefour, Système U et Intermarché entre le 10 mars et le 4 avril 2022 (code-barres : 3 252 950 010 012) ;
  • Coulommiers au lait cru Franprix, distribué par Franprix et les réseaux de distribution Franprix entre le 22 mars et le 4 avril (code-barres : 3 263 859 343 712) ;
  • Coulommiers au lait cru de chez Nous Anti Gaspi, vendu dans les épiceries Anti Gaspi entre le 17 mars et le 4 avril 2022 (code-barres : 3 770 019 583 647) ;
  • Normanville au lait cru, vendu chez Auchan, E. Leclerc, Cora, Système U, Schiever entre le 17 mars et le 4 avril (code-barres : 3 252 950 011 002) ;
  • Normanville au lait cruE. Graindorge 1kg, distribué en crémeries entre le 25 mars et le 4 avril (code-barres : 3 252 950 011 064) ;
  • Le grand Brie au lait cru E. Graindorge, vendu chez E. Leclerc, Auchan, Casino, Cora et Système U entre le 15 mars et la 4 avril (code-barres : 3 252 950 000 877).

Qu’est-ce que la listériose ?

La listériose est une maladie d’origine alimentaire causée par la bactérie Listéria monocytogenes qui peut être grave. Les symptômes peuvent se manifester jusqu’à 8 semaines après la consommation d’aliments contaminés. « La maladie se traduit habituellement par une fièvre plus ou moins élevée, accompagnée de maux de tête et, parfois, de troubles digestifs (nausées, diarrhées, vomissements, etc.). Des complications neurologiques (méningite, encéphalite) peuvent survenir et mettre en jeu le pronostic vital de la personne atteinte », indique le ministère de la Santé.

Les femmes enceintes ainsi que les personnes immunodéprimées et les personnes âgées doivent être particulièrement attentives aux symptômes. Chez la femme enceinte, l’infection peut passer inaperçue pour la mère ou se réduire à un état grippal. En revanche, les risques peuvent être graves pour l’enfant à naître : la listériose peut provoquer un avortement, un accouchement prématuré ou une infection néonatale grave.

Selon Santé publique France, de 300 à 400 cas de listériose sont diagnostiqués chaque année en France.

Que faire si vous avez consommé un de ces fromages ?

Si vous avez l’un de ces fromages chez vous, le site de référence des alertes de produits dangereux, RappelConso, conseille de ne pas le consommer et de le jeter ou de le rapporter au point de vente. Vous pourrez obtenir un remboursement jusqu’au 19 avril.

Si vous en avez mangé et présentez de la fièvre, accompagnée ou non de maux de tête et de courbatures, vous êtes invité à consulter votre médecin traitant.

Pour toute question, contactez le 0 970 171 00 pour le fromage Franprix et le 02 31 31 08 08 pour les autres fromages.

Quelles règles d’hygiène adopter pour éviter un risque de contamination ?

Sensible à la chaleur, la bactérie Listéria est détruite après une cuisson de 30 minutes à 60°C. Ce sont ainsi les aliments crus tels que les produits laitiers non pasteurisés, les fromages au lait cru, la charcuterie cuite ou crue consommée en l’état et les produits de la mer (poissons fumés, tarama, coquillages crus, etc.) qui sont le plus souvent contaminés.

Par précaution, les autorités sanitaires recommandent :

  • aux personnes à risque d’éviter de consommer les aliments à risque cités plus haut ;
  • de préférer les produits préemballés à ceux achetés à la coupe ;
  • d’enlever la croûte des fromages ;
  • de bien cuire les aliments crus d’origine animale (lardons, etc.) ;
  • de consommer rapidement les aliments après ouverture et de respecter la date limite de consommation ;
  • de conserver les aliments crus séparément des aliments cuits ;
  • de régler le réfrigérateur à une température basse (au plus 4°C) et de le nettoyer régulièrement à l’eau de Javel ;
  • de laver mains, plans de travail et ustensiles avant et après contact avec des aliments crus.
Sujets associés

POUR ALLER PLUS LOIN