Arnaque : gare aux faux remboursements par Darty

3 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Eric Gaillard-Reuters

A l’approche des fêtes de fin d’année, les commandes en ligne battent leur plein et... les tentatives d’escroquerie aussi. Les cybercriminels profitent de la période pour multiplier les campagnes de phishing (ou hameçonnage en français) dans le but de soutirer les coordonnées bancaires de leurs victimes.

Des escrocs se font ainsi actuellement passer pour l’enseigne Darty et envoient des mails frauduleux promettant un faux remboursement de commande. L’arnaque a été repérée par la société de cybersécurité japonaise Trend Micro, rapporte Le Parisien. Les mails contiennent une fausse confirmation de commande d’un produit audiovisuel ou électroménager. Pour être crédibles, ils comportent le logo de Darty, sont correctement rédigés et contiennent des informations personnelles exactes. L’adresse de facturation utilisée est ainsi l’adresse personnelle réelle de la cible (passée ou présente). La victime sans méfiance pensera que sa carte de crédit a été utilisée par quelqu’un d’autre pour payer la commande et sera incitée à cliquer sur le lien « Annuler ma commande » contenu dans le mail.

Elle sera alors redirigée vers une page Web contenant le logo Darty et où tous les détails personnels (nom, prénom, numéro de téléphone…) ont déjà été préremplis. En confiance, elle validera la page et une seconde s’ouvrira pour renseigner les seules informations manquantes : ses coordonnées bancaires.

Ce n’est pas la première fois que la marque Darty est exploitée par les cybercriminels. En juin dernier, des mails frauduleux circulaient déjà. Et en février dernier, c’était la Fnac qui subissait une campagne similaire. Contacté par Le Parisien, le groupe Fnac Darty assure être « pleinement mobilisé, aux côtés des autorités compétentes et d'autres acteurs du E-commerce, pour lutter contre ces tentatives de fraudes dont elle est victime en les identifiant rapidement et en agissant pour faire fermer les faux sites concernés ».

Que faire si vous recevez ce type de mail ?

D’une manière générale, si vous avez des doutes concernant l’origine du mail :

  • n’y répondez pas,
  • contactez directement l’organisme concerné pour vérifier l’information,
  • ne cliquez pas sur les liens
  • et ne fournissez pas les coordonnées personnelles qui y sont demandées. 

La société de cybercriminalité Trend Micro recommande également de bien scruter l’adresse de l’expéditeur et de se méfier des mails qui emmènent vers les noms de domaines suivants :

  • www.dartyDarty.com.annulation-edn[.]pro
  • www.dartyDarty.com.annulation-fdt[.].com
  • www.dartyDarty.com.annulation-sa[.].com
  • www.dartyDarty.com.annulation-td[.].com
  • www.dartyDarty.com.domaine-td[.].com
  • www.dartyDarty.com.ediarn[.].com
  • www.dartyDarty.com.fort-dt[.].com
  • www.dartyDarty.com.sive-st[.].com
  • www.fnac.com.annulation-sde[.].com
  • www.fnac.com.ordre-destim[.].com
  • www.fnac.com.remboursement-commandes[.].press
  • www.fnac.com.remboursement-commandes[.].website
  • www.fnac.com.remboursement-sarl[.].site
  • www.fr-marketplace[.].press
  • www.fr-marketplace[.].store
  • www.fr-marketplace[.].website
  • www.remboursement-sarl[.].site
  • www.sarl-marketplace[.].site

Pensez également à signaler le message :

  • sur le site Phishing-initiative.fr ;
  • ou par téléphone en appelant le numéro vert gratuit « Info escroquerie » mis en place par le gouvernement au 0 805 805 817. Il est accessible du lundi au vendredi, de 9 heures à 18 heures 30.

Que faire si vous avez été victime de l’arnaque ?

Si vous avez répondu au message et communiqué votre identité et vos coordonnées bancaires :

  • faites immédiatement opposition auprès de votre banque ;
  • déposez plainte au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche. Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte en ligne.
A lire aussi