Arnaque : gare aux faux policiers ou faux plombiers

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Arnaque : gare aux faux policiers ou faux plombiers
© Dean Mitchell

On les appelle des vols à la fausse qualité. L’an dernier, la police en a recensés 8 800 en France. Le plus souvent, les escrocs agissent à deux ou trois.

Un premier individu se présente au domicile d’un particulier – le plus souvent une personne âgée – en se faisant passer pour un policier, plombier, employé EDF, employé de mairie ou encore agent des eaux. Il persuade l’occupant de le laisser entrer, puis prend congé peu de temps après sans rien voler. Quelques minutes plus tard, un complice déguisé en policier sonne à la porte et annonce à l’occupant qu’il vient d’être victime d’un voleur. Il lui demande de vérifier que ses objets de valeur (bijoux, carte bancaire…) n’ont pas été dérobés. En confiance, ce dernier s’exécute et le faux policier en profite pour voler les biens. Si les modes opératoires des malfaiteurs peuvent varier, ils sont souvent très ressemblants.

Les conseils de prudence

La police donne quelques conseils pour ne pas se faire avoir. Si une personne inconnue sonne à votre porte, utilisez l’entrebâilleur pour lui parler à travers la porte. Si elle fait état d’une qualification professionnelle, ne vous fiez pas à son apparence et demandez-lui une carte professionnelle ou un justificatif d’intervention. N’hésitez pas à effectuer un contre-appel pour vérifier que la venue de la personne est bien officielle en contactant l’organisme pour lequel elle travaille. Cherchez vous-même le numéro de téléphone. Si vous laissez la personne entrer chez vous, suivez-la à la trace et ne lui donnez pas d’informations sur l’emplacement de vos objets de valeur.

Autre recommandation : n’indiquez jamais sur votre boîte aux lettres que vous êtes veuve ou veuf ou autre indication laissant penser que vous vivez seul(e) et ne conservez pas trop d’argent liquide ou d’objets de valeur chez vous.

Que faire si vous êtes victime ou témoin d’un vol ?

- Ne paniquez pas et prévenez immédiatement la police en composant le 17. Donnez aux services de police toutes les informations utiles : votre adresse, la description des escrocs (taille, vêtements…), mode opératoire, préjudice…

- Ne touchez à rien chez vous en attendant le passage de la police qui relèvera les traces et indices laissés par les malfaiteurs.

A lire aussi