Arnaque : gare à la fraude au paiement sans contact sur la plage

Sur les plages de la Côte d’Azur, des malfaiteurs escroqueraient les détenteurs de carte bancaire sans contact en leur prélevant de l’argent grâce à un terminal de paiement. Ces vols restent rares.
1mn de lecture
© vchal

C’est la nouvelle arnaque de l’été. Une fraude à la carte bancaire sans contact aurait lieu sur les plages de la Côte d’Azur, rapporte le quotidien régional Nice Matin.

De faux commerçants ou faux touristes, munis d’un terminal de carte bancaire, s’installent sur les plages à côté de vacanciers. Si ces derniers disposent d’une carte bancaire sans contact dans leur sac, ils en profitent pour débiter de l’argent en toute discrétion. Les victimes peuvent se faire dérober jusqu’à 30 euros, le prélèvement maximum possible sans avoir besoin de rentrer le code.

Des vols qui restent rares

Ces vols sont, toutefois, peu fréquents. Contacté par Le Parisien, le commissaire Frédéric Le Pollozec assure que « ça reste un phénomène marginal ». Le risque serait, selon lui, plus important dans les transports en commun bondés aux heures de pointe car les usagers s’y trouvent bien plus proches. Le rapport 2019 de l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement assure, en effet, que « la fraude sur les paiements sans contact résulte seulement du vol ou de la perte de la carte ». Les cas de « vols sans contact » sont donc très rares. Le rapport rappelle, par ailleurs, que « le porteur de carte est protégé par la loi en cas de fraude et ne supporte aucune perte ».

Par prudence, la police conseille tout de même d’aller sur la plage avec de l’argent liquide plutôt qu’avec sa carte bancaire, d’éviter de prendre des biens de valeurs et de toujours garder un œil sur ses affaires. Les voleurs à l’affût des portefeuilles ou téléphones portables sévissent toujours.

df
Sarah Corbeel
Publié le