Arnaque : attention aux faux mails de Paypal réclamant le paiement d’impayé

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© weerapatkiatdumrong

Environ 700 000 personnes en Europe, principalement en France, en Espagne et au Portugal, ont été visées depuis le 9 octobre par une campagne d’hameçonnage menée par des pirates informatiques se faisant passer pour PayPal, selon l’entreprise française de sécurité informatique Vade Secure.

Un mail menaçant

Leur mode opératoire consiste à envoyer un mail pressant faisant croire au destinataire qu’il doit de l’argent à PayPal. Il est accompagné de l’en-tête de l’entreprise et porte la mention « dernier avis avant action judiciaire ». Le message est menaçant (« Nous nous réservons le droit de mandater notre collaborateur Huissier de justice afin d’obtenir une condamnation judiciaire ») afin d’inciter l’internaute à régler la somme réclamée, généralement 45 euros.

Les escrocs proposent trois modes de règlement : par le biais d’un site Internet en anglais, en appelant un numéro de téléphone surtaxé ou en cliquant sur un lien censé amener vers une page PayPal. Les victimes choisissent le plus souvent la dernière option et là, le piège se referme. « On arrive à un espace de paiement en un clic via une multitude d’adresses mail raccourcies qui semblent propager des virus », explique un expert de Vade Secure à BFMTV.

Signalez toute tentative de phishing

Si vous recevez un mail semblable, n’y répondez pas et supprimez-le. Les mails frauduleux étant fréquents, pensez à les signaler :

A lire aussi