Apple, Samsung, Huawei… L’Europe veut imposer un chargeur de smartphone universel

1 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© ichz - iStock

C’est un projet qui risque de faire plaisir à nombre de consommateurs européens qui possèdent au moins un smartphone ou une tablette : Bruxelles prépare un projet de directive européenne prévoyant d’imposer aux fabricants du monde entier de doter tous leurs appareils d’un chargeur unique.

Selon nos confrères du quotidien Les Échos, l’Union européenne pourrait ainsi imposer à tous les constructeurs d’appareils électroniques rechargeables, la présence d’au moins un port USB-C, la dernière norme en matière de transfert de données et d’énergie, et ce d’ici 2024.

Une même prise pour les smartphones, tablettes, casques...

Bruxelles envisage ainsi d’adopter ce projet de directive au premier semestre 2022. Celui-ci pourrait concerner les smartphones et les tablettes, bien sûr, mais aussi les casques audios, les caméras ou encore les enceintes musicales. L’objectif principal de Bruxelles réside principalement dans le fait de rendre tous les chargeurs disponibles sur le marché interchangeables en fonction du type d’appareil possédé.

De plus, alors que les chargeurs s’entassent dans les tiroirs dans consommateurs à mesure que les nouveaux modèles sortent sur le marché, l’UE souhaite également suspendre la vente automatique de chargeur avec un nouvel appareil, le tout dans une logique environnementale de réduction des déchets électroniques.

Apple fait de la résistance

Si aujourd’hui, le plus gros fabricant de smartphones – Samsung – s’est déjà adapté à cette norme, ce n’est pas le cas du géant américain Apple. La marque à la pomme a en effet toujours privilégié sa technologie maison : le lightning. Le tout en arguant qu’un chargeur unique « étouffe l’innovation plutôt que de l’encourager » tout en « nuisant aux consommateurs », selon nos confrères.

A lire aussi