Allonger la durée de vie des objets : quel gain pour le porte-monnaie et l’environnement ?

Prolonger d’un an la durée d’usage totale de vos appareils multimédia et électroménagers peut vous permettre d’économiser jusqu’à 963 euros sur une période de 10 ans, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© Aramyan

Prolonger la durée de vie de vos appareils électriques et électroniques est bon pour votre porte-monnaie et la planète. Dans une étude communiquée mercredi 10 juin, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a évalué les bénéfices économiques et environnementaux réalisés en conservant onze produits de consommation courante pendant un an, deux ans ou trois ans au-delà de leur durée moyenne d’usage.

L’étude a porté sur les équipements suivants : téléviseur, ordinateur portable, smartphone, imprimante, four électrique, lave-vaisselle, réfrigérateur, micro-ondes, lave-linge, sèche-linge et aspirateur.

Un gain de 112 € par an pour un ordinateur portable

Résultat, il est toujours plus intéressant financièrement de ne pas remplacer un équipement qui fonctionne encore. Selon les estimations de l’Ademe, cela vous permet de réaliser une économie sur une année de l’ordre de 112 € pour un ordinateur portable, 96 € par an pour un smartphone 5,5 pouces, 66 € pour une télévision, 43 € pour une imprimante, 36 € pour un réfrigérateur, 33 € pour un lave-vaisselle ou un four électrique, 28 € pour un lave-linge,  26 € pour un sèche-linge, 22 € pour un aspirateur et 10 € pour un micro-ondes.

Même en cas de panne, il est, pour la majorité des équipements, plus intéressant de les réparer plutôt que de les remplacer. Par exemple, réparer un ordinateur portable qui tombe en panne au bout de 3 ans d’usage permet une économie de 47 € par an, soit une économie totale de 141 € pendant sa durée d’allongement estimée à 3 ans supplémentaire. L’opération est toutefois défavorable pour un sèche-linge à évacuation et une télévision 30-40 pouces.

Si un foyer français allongeait d’un an la durée d’usage totale de chacun des 11 produits étudiés, au lieu de les remplacer, sur une période de 10 ans, il pourrait économiser environ 963 € (779 € pour les équipements multimédia et 184 € pour l’électroménager), soit 96 € par an. Le gain passe à 1 549 € pour deux ans d’usage supplémentaire et 1 995 € pour trois ans.

Des économies de CO2

Un bénéfice qui est aussi environnemental. Ne pas remplacer, c’est retarder la fabrication d’un produit neuf et réaliser ainsi des économies de CO2. Conserver votre smartphone 5,5 pouces qui fonctionne encore parfaitement au bout de deux ans permet d’éviter l’émission de 16 kg de CO2 par rapport à un nouvel achat, soit 60 kilomètres en voiture. Pour une télévision, les gains sont de l’ordre de 170 kg de CO2, soit 670 kilomètres en voiture.

Les économies de CO2 réalisées :

© Ademe

Si tout le parc des lave-linge, lave-vaisselle et sèche-linge en France était allongé d’une durée de vie d’une année, Ademe estime à 860 000 tonnes de CO2 les gains réalisés, soit l’équivalent de l’impact énergétique de 1,6 million de ménages pendant un an.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :