Alimentation : comment s’informer et signaler un produit à risque

Contenu ajouté à votre liste de lecture

Voir mes favoris

Contenu supprimé de votre liste de lecture

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
radub85

Pizzas surgelées de la marque Buitoni contaminées par la bactérie E.coli, suspicion de salmonelle dans des chocolats Kinder et de listéria dans six fromages au lait cru… Ces derniers jours, les rappels de produits alimentaires s’enchaînent. Mais comment fonctionnent les procédures de retrait et de rappel et comment se tenir informé des produits à risque ? On vous explique.

Comment fonctionne un retrait ou un rappel de produits ?

Lorsqu’un produit de consommation, alimentaire ou non, présente des risques pour la santé ou la sécurité des personnes, il peut faire l’objet d’un retrait ou d’un rappel.

La procédure de retrait est une mesure plus légère que le rappel, qui consiste à retirer des rayons et entrepôts des produits non encore vendus. Elle est décidée lorsqu’une anomalie est détectée, sans toutefois présentée de risque pour la santé du consommateur (défaut d’étiquetage par exemple).

La procédure de rappel est, elle, déclenchée lorsque le produit présente un risque pour la santé ou la sécurité du consommateur. Elle consiste à rappeler les produits déjà vendus, en plus de leur retrait des rayons. Les consommateurs sont informés des risques encourus via des affichettes dans les points de vente et une alerte dans les médias et sont invités à détruire ou rapporter en magasin les produits défectueux.

Comment être informé sur la liste des produits à risque ?

Pour vous informer sur les produits qui font l’objet d’un rappel ou une éventuelle alerte sanitaire, vous pouvez consulter le site lancé par les pouvoirs publics en avril 2021 : RappelConso.gouv.fr.

Ce dernier répertorie l’ensemble des rappels de produits « grand public » alimentaires ou non-alimentaires signalés par les professionnels, hors médicaments et dispositifs médicaux qui sont déclarés sur le site de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

Les rappels sont publiés sous forme de fiche, par ordre chronologique. Chacune contient des informations pour identifier le produit rappelé, une ou plusieurs photos, des informations pratiques (motif du rappel, risques encourus) ainsi que la conduite à tenir (que faire, qui contacter ?). Un moteur de recherche vous permet de trouver facilement la fiche qui vous intéresse.

Pour les rappels de produits plus anciens, il faut consulter le site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

A noter

Il est possible de s’abonner aux informations publiées sur le portail RappelConso, à condition de disposer d’un lecteur de flux RSS.

Comment signaler un produit alimentaire à risque ?

Si vous identifiez un produit alimentaire présentant un risque de santé, vous devez le signaler aux autorités compétentes sans tarder afin qu’il soit retiré de la vente si le risque est avéré.

Le signalement s’effectue par courrier ou en ligne auprès de :

Il est aussi possible de signaler directement le produit alimentaire à la DGCCRF.

Bon à savoir

Si vous avez rencontré un problème après avoir consommé un aliment et ne savez pas si cela doit donner lieu à un signalement dans le cadre d’un rappel de produit, vous pouvez le signaler sur la plateforme Signalconso.

Sujets associés

POUR ALLER PLUS LOIN