3 astuces pour éviter le bond de vos dépenses de carburant

Les prix à la pompe risquent d’augmenter d’environ 4 ou 5 centimes par litre. Mais des solutions existent pour limiter l’effet sur vos factures.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Des pneus sous-gonflés peuvent entraîner une surconsommation de carburant.
Des pneus sous-gonflés peuvent entraîner une surconsommation de carburant. © dusanpetkovic1

L’attaque de deux installations pétrolières en Arabie saoudite, samedi 14 septembre, a fait s’envoler les cours de l’or noir. Avant un probable contrecoup sur les prix des carburants. « On peut s’attendre assez rapidement à une augmentation de l’ordre de 4 ou 5 centimes » le litre, prévoit Francis Duseux, président de l’Union française des industries pétrolières (UFIP), interrogé par l’Agence France-Presse.

Voici différents conseils pour faire face à la hausse des prix à la pompe.

1) Pratiquez l’éco-conduite

La Sécurité routière la définit comme « un comportement de conduite citoyenne permettant de réduire sa consommation de carburant, de limiter l’émission de gaz à effet de serre » tout en diminuant « le risque d’accident ».

L’éco-conduite regroupe une variété de conseils, notamment l’adoption d’une conduite souple. « Démarrez en douceur et passez sans attendre le rapport supérieur pour éviter les surrégimes, qui occasionnent une surconsommation de carburant de 20 % », explique la Sécurité routière sur son site. « Anticipez les ralentissements : utilisez le frein moteur plutôt que la pédale de frein », précise la Sécurité routière.

Avant un trajet, vérifiez la pression des pneus. Des pneus sous-gonflés donnent lieu à une surconsommation de carburant.

En outre, assurez-vous du bon état de votre voiture ou de votre moto. « Un véhicule mal entretenu peut entraîner une surconsommation de carburant pouvant aller jusqu’à 25 % », indique la Sécurité routière.

2) Comparez les prix des stations

Pour savoir quelles stations proposent les tarifs les moins chers, vous pouvez utiliser le portail officiel prix-carburants.gouv.fr.

Les sites et applications suivants proposent aussi des comparateurs :

3) Réduisez l’usage de votre véhicule

Si prendre la route est indispensable pour vous, vous pouvez diminuer le coût de vos déplacements en recourant au covoiturage, qui permet de partager les dépenses induites par un trajet en voiture.

Différentes plateformes en ligne comme BlaBlaCar, Citygo, OuiHop’ ou IDVroom, jouent un rôle d’intermédiaire entre des personnes souhaitant pratiquer le covoiturage.

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :