Un Guichet unique d’information et de déclaration pour les victimes des attentats

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Le site compile une série d’informations destinées aux victimes.

Le gouvernement a ouvert mercredi 27 juillet le Guichet unique d’information et de déclaration pour les victimes. Cette plateforme en ligne est destinée à faciliter les démarches accomplies par les proches des victimes des attentats, les personnes blessées physiquement ou psychologiquement ou encore ayant subi des dommages matériels.

Depuis janvier 2015, les attaques terroristes se sont multipliées sur le sol national. La dernière commise en France, mardi 26 juillet dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), a fait un mort et un blessé grave.

Le site compile une série d’informations, notamment concernant :

  • la prise en charge psychologique ;
  • le statut de pupille de la nation ;
  • l’indemnisation.

Un coffre-fort numérique

Vous pouvez aussi ouvrir un coffre-fort numérique pour stocker les documents nécessaires au traitement de votre demande d’indemnisation auprès du Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et autres infractions (FGTI).

Le site « ne remplace en rien l’accompagnement humain, indispensable », précise dans un communiqué Juliette Méadel, secrétaire d’Etat chargée de l’Aide aux victimes.

La plateforme doit prochainement s’adresser également aux victimes d’accidents collectifs et de catastrophes naturelles.

A lire aussi