Taxis : les tarifs des courses en 2020

Un récent arrêté vient de relever les prix maximaux pouvant être pratiqués par les chauffeurs de taxis pour l’année 2020. Le prix minimum d’une course passe de 7,10 euros à 7,30 euros.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
3mn de lecture
Selon un arrêté ministériel, le tarif de la course type en taxi peut être majoré de 2,6 % en 2019.
Selon un arrêté ministériel, le tarif de la course type en taxi peut être majoré de 2,6 % en 2019.

Les tarifs des taxis sont réglementés par l’Etat. L’évolution des prix maximaux est fixée chaque année par le ministère de l’Economie. Selon un arrêté paru le 29 décembre 2019 au Journal officiel, le tarif de la course type peut être majoré de 2 % en 2020.

Sauf dans le cas des forfaits, le prix de la course type comprend :

  • la prise en charge, c’est-à-dire le montant applicable dès le début de la course ;
  • le tarif au kilomètre ;
  • le tarif horaire pratiqué lorsque le véhicule est à l’arrêt (temps d’attente ou embouteillages).

En 2020, les tarifs sont plafonnés à :

  • 4,18 € de prise en charge ;
  • 1,12 € d'indemnité kilométrique (prix du kilomètre parcouru) ;
  • 37,46 € pour le prix maximum horaire concernant la période d'attente (en cas de réservation par le client) ou de marche lente.

Le tarif minimum d'une course, majorations et suppléments inclus, passe de 7,10 € à 7,30 €.

Date d’entrée en vigueur dans les départements

En France, les tarifs maximums des courses de taxis varient d’un département à l’autre. Les nouveaux prix entreront en vigueur au plus tard le 1er février 2020, après publication des arrêtés préfectoraux prévue au 20 janvier au plus tard.

Les chauffeurs disposent ensuite d’un délai de deux mois pour modifier leurs tarifs.

Le barème des suppléments

L’arrêté détaille les prix des suppléments pour les réservations. Ils n’augmentent pas par rapport à 2019.

Pour les taxis parisiens, les suppléments s’élèvent à :

  • 4 € pour une réservation immédiate ;
  • 7 € pour une réservation à l’avance ;
  • 4 € par passager à partir de cinq.

Pour les taxis lyonnais, les suppléments s’élèvent à :

  • 2 € pour une réservation immédiate ;
  • 4 € pour une réservation à l’avance.

Pour les taxis niçois, les suppléments s’élèvent à :

  • 4 € pour une réservation immédiate ;
  • 4 € pour une réservation à l’avance.

Pour les taxis cannois, les suppléments s’élèvent à :

  • 2 € pour une réservation immédiate ;
  • 2 € pour une réservation à l’avance.

A compter du 1er mars 2019, des suppléments sont prévus pour les taxis toulousains :

  • 3 € pour une réservation avec prise en charge dans la zone de stationnement ;
  • 7 € pour une réservation avec prise en charge en dehors de la zone de stationnement.

Les taxis non parisiens ont également le droit de réclamer les suppléments suivants :

  • 2,50 € par passager à partir de cinq ;
  • 2 € pour les bagages (pour chaque encombrant).

Les forfaits aéroports

Les forfaits pour un trajet entre Paris et l’un de ses deux aéroports augmentent par rapport à ceux pratiqués en 2019 :

  • 53 € pour un trajet entre Roissy-Charles de Gaulle et la rive droite ;
  • 58 € pour un trajet entre Roissy-Charles de Gaulle et la rive gauche ;
  • 37 € pour un trajet entre Orly et la rive droite ;
  • 32 € pour un trajet entre Orly et la rive gauche.

Les forfaits pour les courses au départ et à destination de l’aéroport de Nice-Côte d’Azur sont maintenus à :

  • 80 € pour un trajet entre l’aéroport et Cannes ;
  • 90 € pour un trajet entre l’aéroport et Monaco ;
  • 32 € pour un trajet entre l’aéroport et Nice-centre.

Pour les taxis toulousains, les courses réalisées entre l’aéroport de Toulouse Blagnac et les quatre zones de la ville de Toulouse sont tarifées de la manière suivante :

  • 15 € pour un trajet entre l’aéroport et la zone 1 ;
  • 25 € pour un trajet entre l’aéroport et la zone 2 ;
  • 35 € pour un trajet entre l’aéroport et la zone 3 ;
  • 45 € pour un trajet entre l’aéroport et la zone 4.
df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :