Taxe d’habitation, taxe sur les logements vacants : plus qu’un jour pour les payer

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Vous devez payer la taxe sur les logements vacants si vous avez reçu au début du mois de novembre un avis d’imposition l’exigeant.

Vous avez jusqu’au mardi 20 décembre pour régler en ligne la taxe d’habitation et la taxe sur les logements vacants. Au-delà, l’administration fiscale risque de vous imposer une pénalité de retard.

La taxe d’habitation

Le délai concerne la taxe d’habitation sur les résidences secondaires, les dépendances et certaines résidences principales. En principe, pour les résidences principales, la date maximale était fixée au 15 novembre (au 20 novembre pour un télépaiement).

Vous pouvez vous acquitter la taxe d’habitation dans l’espace « Particulier » du site impots.gouv.fr ou via l’application correspondante pour smartphones et tablettes.

Le prélèvement sur votre compte bancaire a lieu à partir du 27 décembre.

La taxe sur les logements vacants

Cette taxe, due dans les communes de plus de 50 000 habitants marquées par un déséquilibre important entre l’offre et la demande de logements (énumérées par un décret du 10 mai 2013), s’applique aux propriétaires ou aux usufruitiers d’un logement vide depuis au moins un an au 1er janvier 2017, sous certaines conditions.

Vous devez payer la taxe sur les logements vacants si vous avez reçu au début du mois de novembre un avis d’imposition l’exigeant.

A lire aussi