Tests Covid-19 à 50 euros : ne tombez pas dans l’arnaque !

Une personne vous a appelé en vous expliquant que vous êtes cas contact et vous réclame vos coordonnées bancaires pour vous envoyer un kit de test de dépistage du Covid-19 ? Surtout, ne le faites pas, il s’agit d’une arnaque.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© dusanpetkovic

Depuis le printemps, l’épidémie de coronavirus entraîne des arnaques en tout genre. L’une des dernières en date ? Des appels frauduleux pour l’envoi de kits de tests de dépistage du Covid-19 par la Poste pour 50 €.

Comme le relate nos confrères de La Voix du Nord, la personne à l’autre bout du fil explique que vous avez été en contact avec quelqu’un de positif au Covid-19 et que vous devez vous isoler et passer un test. Elle vous fait ensuite croire qu’elle doit vous envoyer un kit de dépistage par voie postale et réclame vos numéros de carte bancaire pour payer les frais ponctuels de 50 € pour le kit et les résultats des tests. Et si vous refusez, elle tente de vous faire peur en évoquant des « pénalités de non-respect ».

Déjà relevée au mois d’août par l’UFC-Que Choisir et signalée par l’Assurance-maladie, cette arnaque refait parler d’elle ces derniers jours. Si vous recevez ce type d’appel, ne commandez surtout pas ce soi-disant kit de dépistage.

L’Assurance maladie ne demande jamais les coordonnées bancaires

Si un enquêteur sanitaire de l’Assurance maladie vous appelle parce que vous êtes cas contact, il vous invitera à vous isoler et à vous faire tester mais ne vous demandera jamais de fournir vos coordonnées bancaires. « L’Assurance maladie ne fournit pas et ne facture pas l’envoi de kit ou de test de dépistage du Covid-19 », précise l’organisme sur son site Internet. Pour vous faire tester, vous n’avez pas besoin d’ordonnance et les frais sont entièrement pris en charge.

Par ailleurs, l’Assurance maladie rappelle que si elle vous contacte par téléphone, le numéro qui s’affiche est soit le 3646, soit le 05 53 35 62 37 (ce numéro est un numéro officiel, utilisé pour des entretiens téléphoniques en vue d'améliorer la qualité de la relation avec le public et de promouvoir des offres de service). Un appel émanant d’un autre numéro doit être considéré comme frauduleux.

Le conseiller au bout du fil doit également être en mesure de vous donner le nom du médecin ou du patient malade du Covid-19 avec qui vous avez été en contact si le malade a donné son accord.

Au printemps dernier, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes mettait déjà en garde contre ce type d’arnaque.  « L’Etat ne propose pas de kit de dépistage directement aux citoyens. Aucun kit de dépistage ne peut donc être vendu sur internet et envoyé par voie postale », indiquait l’administration de Bercy.

Que faire si vous avez communiqué vos coordonnées bancaires ?

Si vous avez communiqué votre identité et vos coordonnées bancaires :

  • faites immédiatement opposition auprès de votre banque ;
  • déposez plainte au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche. Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte en ligne.

Partager cet article :