Tests antigéniques : les tarifs pour les libéraux sont désormais fixés

Ces professionnels libéraux ont désormais l’autorisation de réaliser des tests antigéniques dans une situation de dépistage individuel. Le tarif de ces tests rapides vient d’être fixé.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© Taechit Taechamanodom

Depuis la parution d’un arrêté samedi 17 octobre au Journal officiel, les médecins, pharmaciens et infirmiers peuvent réaliser des tests antigéniques « dans une situation de dépistage individuel ». Jusqu’alors, ces tests étaient autorisés uniquement dans le cadre d’opérations collectives de dépistage (aéroports, universités, Ehpad, abattoirs). Leur déploiement doit permettre de renforcer l’offre de dépistage et désengorger les laboratoires d’analyse.

Plus rapides que les tests virologiquesRT-PCR, ils délivrent un résultat en 15 à 20 minutes. En effet, s’ils sont réalisés, comme les tests RT-PCR, à partir d’un prélèvement dans les narines par écouvillon (nasopharyngé), ils ne nécessitent pas une analyse lourde en laboratoire pour savoir si les cellules prélevées contiennent du matériel génétique du coronavirus. Les tests antigéniques se contentent de repérer des protéines du virus grâce à la réaction observée sur une bandelette.

Le recours aux tests antigéniques ouvert au dépistage individuel

Les médecins, pharmaciens et infirmiers pourront les réaliser sur les « personnes asymptomatiques, hors personnes contact ou personnes détectées au sein d'un cluster, et sur les personnes symptomatiques ».

Pour les personnes présentant des symptômes du Covid-19 (fièvre, toux sèche, perte de l’odorat et du goût, etc.), le test antigénique n’est possible que si les conditions suivantes sont réunies :

  • elles sont âgées de 65 ans ou moins et ne présentent aucun risque de développer une forme grave de Covid-19 ;
  • le résultat d’un test RT-PCR ne peut être obtenu avant 48 heures ;
  • le test antigénique est réalisé dans un délai inférieur ou égal à quatre jours après le début des symptômes.

Les tarifs des tests antigéniques fixés

Il restait toutefois à déterminer les tarifs de ces tests antigéniques pour qu’ils soient accessibles en pharmacie et chez les médecins. Après moins de deux semaines de négociations, les professionnels de santé libéraux sont parvenus à un accord sur le montant de leur rémunération, d’après Les Echos.

Les pharmaciens factureront 34 € à l’Assurance maladie après chaque dépistage. Ils devront toutefois se procurer eux-mêmes les kits de prélèvement et d’analyse antigénique, dont le coût s’élève à 8 €. La réalisation d’un test chez un médecin – généraliste ou spécialiste – sera considérée comme une consultation dite « complexe » facturée à 46 €, contre 25 € pour une consultation basique.

Enfin, concernant les infirmiers libéraux, trois tarifs ont été fixés. S’ils participent à un dépistage collectif, ce sera 18,90 € ; 26,15 € pour un test en tête à tête dans le cabinet infirmier et 29,93 € dans le cadre d’une visite à domicile. Infirmiers et médecins se fourniront auprès des pharmaciens.

Comme l’a précisé le ministère de la Santé dans un second arrêté publié samedi dernier, les tests antigéniques autorisés, dont la liste est publiée sur son site, peuvent être remboursés par la Sécurité sociale.

Partager cet article :