Recettes de cuisine : les idées des chefs à l’heure du confinement

Confinement oblige, les courses au supermarché relèvent de l’expédition. Il faut donc revoir quelque peu sa façon de cuisiner en faisant mieux avec moins. Et profiter de ce temps créatif pour le partager avec les enfants (il faut bien les occuper et l'arrivée de Disney Plus est reportée au 7 avril). 

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
5mn de lecture
© Marina Andrejchenko

Rare point positif du confinement, on a enfin le temps de faire la cuisine. Le chef et ex-candidat de Top Chef Norbert Tarayre évoquait l'avantage de cette claustration forcée : "Le confinement doit nous entraîner justement à ce qu'à la fin on soit tous capables de faire à manger rapidement et intelligemment", dans ses vidéos dédiées au confinement sur YouTube.

Sauf que la fermeture de nombreux commerces de bouche et la prise d'assaut des supermarchés réduisent l’amplitude des recettes possibles. D'autant qu'on n'a pas envie de se faire une attestation de déplacement parce qu'on a oublié le safran pour la paëlla. Exit le bœuf bourguignon, le saumon à l’oseille ou les plats aux épices rares. Pas d’inquiétude, nous ne sommes heureusement pas condamnés à manger uniquement du riz et des pâtes pendant les semaines à venir. 

Les pâtes maison, c’est facile !

Les pâtes, justement. Puisqu’elles sont régulièrement dévalisées dans les magasin, pourquoi ne pas vous lancer dans des pâtes artisanales ? Bien meilleures... et puis c'est une activité facile pour occuper les enfants. Bonne nouvelle : vous n'avez pas nécessairement besoin d’un laminoir pour les réaliser. Voici donc une recette ici en dessin ou ici en vidéo (et avec l'accent italien en bonus). 

Attention tout de même à l'abus de pâtes, riz ou de semoule, prévient la diététicienne Solène Mariette : "Si on consomme trop de féculents, le surplus de glucides est stocké sous forme de graisses. "

Ah. Et puis lavez-vous les mains, tout le temps. Avant, pendant et après. Et ne vous touchez pas le visage. 

On vide les fonds de placard

C'est enfin l'occasion de faire un sort à ces boîtes de thon, de terminer ce paquet de farine ouvert depuis un moment, ou de sortir les conserves pour "cas de coup dur". A vous de faire marcher votre imagination, avec par exemple l'omelette aux chips, le pain au thon ou les gnocchis aux carottes sauce parmesan. Vous venez d'exhumer une boîte de pois chiche ? Hop, on en fait une délicieuse salade portugaise ou un houmous. Une boîte de sardines encore bonne ? Voici 15 idées de recettes - en pizza, en rillettes, en crumble, etc. Sur cette page vous trouverez pas moins de 61 recette "fond de placard".

Et lavez-vous les mains, avant, pendant et après. Avec un bête savon, pas besoin de plus. Et ne vous touchez pas le visage. 

Panne d’inspiration ? On regarde chez les autres

Si vous commencez à sécher, internet saura vous fournir des tonnes de nouvelles recettes. Le magazine Régal propose ses recettes gourmandes faciles à réaliser avec les fonds de placard. 

YouTube déborde de chaînes spécialisées "cooking". Citons par exemple Nico Cook, Chocmiel, JustInCooking, ou encore La Petite Bête. La plupart ont inauguré leur série de vidéos spéciales confinement, comme par exemple le YouTubeur Cuisine Geek et sa nouvelle série "Mon confinement en cuisine" avec des recettes archi faciles.  

Il existe aussi de nombreux blogs de toutes sortes. En voici quelques-uns parmi les plus connus : Hervé Cuisine, Cuisine moi un mouton, Délice Céleste, Aux Fourneaux, ou encore La Popotte de Manue (oui, avec deux "t"). On recommande aussi les plat simples, tel le poulet à la grecque ou la roulade de poisson au poivron rouge, de La Cuisine d'Anne-Mich.

Quand on cuisine, on touche des aliments que les autres vont manger. Alors lavez-vous les mains, s'il vous plaît. Avant, pendant et après. Et évitez de vous toucher le visage. 

Il manque un ingrédient ? On le remplace par un autre

Vous souhaitez vous lancer dans la recette d'un gâteau, mais il manque un ingrédient de base... Pas de problème : le sucre peut être replacé par des fruits, le beurre par de la compote ou des bananes, le lait par du fromage blanc ou de l'huile, les œufs par l'eau des pois chiches en boîte, la farine par des haricots... Toutes les réponses sont ici

Et avant de toucher quoi que ce soit, lavez-vous les mains. Avec un savon de Marseille ou autre, c'est aussi efficace que le gel hydroalcoolique. Et ne vous touchez pas le visage. 

On fait participer les enfants

Les dessins animés, cela va deux minutes... Le blog Cuisine de Mémé Moniq propose une section entière de recettes très faciles pour les enfants à partir de 6 ans. Voici également une sélection de 15 recettes salées archi faciles à réaliser, allant des nuggets de poisson au potage à la Vache qui rit. Pour les desserts et les goûters, voici 25 recettes sucrées pour cuistos en culottes courtes, dont les "financiers Shrek" ou le cake aux pépites de chocolats.  

Petit rappel : cuisiner une recette avec des enfants prend généralement deux fois plus de temps. C'est précisément ce dont nous sommes nombreux à disposer en ce moment. 

Et, si on ne vous l'a pas déjà dit : lavez-vous les mains, et apprenez aux enfant à le faire encore mieux que vous. On vous met un lien avec des dessins juste en-dessous. 

On évite de grignoter !

L'inactivité peut mener très rapidement et facilement au grignotage. Le piège ! La diététicienne Solène Mariette conseille alors de fractionner les repas : "Mangez un produit laitier en dessert, le midi et le soir, mais gardez le fruit pour faire une collation dans la matinée ou dans l’après-midi. Ça limite le temps entre deux repas."

Pensez à laver vos fruits. Et vos mains, aussi. 

 

df
Henri Presson
Publié le

Partager cet article :