L'Allemagne place l'Île-de-France et la région PACA en zones à risque

CORONAVIRUS - Le ministère des Affaires étrangères a annoncé, ce lundi soir, le placement de Paris et toute l'Île-de-France, ainsi que la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, en "zones à risque", en raison de la grande circulation du Covid-19. 

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
© scaliger

La France rejoint l'Afghanistan, la Turquie, l'Irak, l'Inde et les États-unis, sur la liste des pays à risque pour les voyageurs entrant en Allemagne. Du moins, partiellement : ce sont les régions Île-de-France (incluant Paris) et Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA) qui sont visées.

Comme cela était déjà le cas pour la Guyane française depuis le 21 août, les voyageurs provenant des deux régions seront soumis à des tests au Covid-19 à leur entrée sur le territoire allemand, et placés en quarantaine en attendant leurs résultats. 

Des infections inquiétantes en France

Le ministère des Affaires étrangères a en effet mis en garde contre “les voyages touristiques, non indispensables” à destination de ces régions. Cette décision a été prise en raison du nombre élevé de cas d’infections au coronavirus. 

Le nombre des nouvelles infections au Covid-19 dépasse dans ces régions le plafond de 50 cas pour 100.000 habitants sur sept jours et le virus y circule activement. 

De nouvelles restrictions nationales

Depuis le vendredi 14 août, les départements de Paris et des Bouches-du-Rhône sont classés en zone active du virus Covid-19, selon un décret paru au Journal officiel. Cela signifie que les préfets peuvent fermer les restaurants, les bars, les salles de spectacles et les marchés, limiter le nombre de personnes présentes lors des rassemblements (notamment religieux). Les déplacements peuvent aussi y être limités à 100 km.

Ce mardi soir, le préfet de région Provence-Alpes-Côte-d'Azur a décidé de la fermeture des bars et restaurants dans tout le département des Bouches-du-Rhône, ainsi que de l'obligation du port du masque dans la ville de Marseille pour toutes les personnes de 11 ans et plus.

 

df
Mathieu Sicard
Publié le

Partager cet article :