Épidémie de bronchiolite en France : comment protéger son bébé ?

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Pascal Skwara - iStock

Une épidémie peut en cacher une autre… Depuis le début de la pandémie de Covid-19, plusieurs maladies semblent avoir disparues de la surface de la Terre. Adieu grippes, gastro et autres rhumes. Le péril du coronavirus occupe tout l’espace.

Pourtant, alors qu’il semble reculer à la faveur de la vaccination massive, une autre maladie signe un retour en force en cet automne 2021, au grand damne des jeunes parents : la bronchiolite. Cette infection virale très contagieuse s’attaque principalement aux nourrissons. Bien qu'elle soit bénigne, ses symptômes peuvent être spectaculaires… et très dangereux.

Trois régions françaises en alerte

En France, durant la semaine du 27 septembre au 3 octobre, 1278 enfants âgés de moins de 2 ans ont été reçus aux urgences pour une bronchiolite. 36 % d’entre eux ont même dû être hospitalisés, rapporte franceinfo, qui évoque surtout des nourrissons de moins d'un an.

L’Île-de-France, le Grand Est et les Hauts-de-France sont d’ailleurs passés en phase pré-épidémique, selon un récent bulletin de Santé publique France. En région parisienne, la situation est d’ailleurs critique : « les cinq services de réanimation pédiatrique, possédant environ 70 lits, débordent, avec trois semaines d’avance », explique Le Parisien, qui se fait le relai du « cri d’alarme des pédiatres ».

En cause principalement, selon eux, l’année et demie en pleine crise sanitaire, où port du masque et gestes barrières ont globalement été respectés. Au détriment de l’immunité des adultes et des enfants, « moins entraînée ».

Le même phénomène pourrait d’ailleurs se produire durant l’hiver, avec les épidémies de grippe et de gastro attendues.

Comment prévenir la bronchiolite ?

Toux, respiration rapide et sifflante, difficultés à s’alimenter… Les symptômes de la bronchiolite chez le nourrisson peuvent être impressionnants et nécessitent une vigilance accrue. Comme l’expliquent nos confrères de Santé Magazine, c’est le virus respiratoire syncytial (VRS) qui est à l’origine de la maladie.

Chez l’adulte, l’infection – très contagieuse – se manifeste par des symptômes semblables à ceux du rhume, ce qui n’alerte pas les parents ou l’entourage du bébé qui finissent souvent par le lui transmettre, avec des conséquences plus graves.

Il est toutefois possible d’en prémunir son enfant au moyen de gestes simples :

  • Se laver les mains très régulièrement ;
  • Nettoyer les objets en contact avec le bébé ;
  • Porter un masque en sa présence, en cas de rhume ;
  • Nettoyer le nez du bébé ;
  • Aérer souvent son lieu de vie.
A lire aussi