Ehpad : les prix mensuels des hébergements ont augmenté de 1,2 %

En 2018, le prix médian d’une chambre individuelle en Ehpad s’élève à 1 977 € par mois, soit 24 € de plus qu’en 2017, selon la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA).

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© shapecharge

Le prix moyen mensuel d’une chambre individuelle en Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) a augmenté de 1,2 % entre 2017 et 2018. L’an dernier, la moitié des Ehpad propose un tarif inférieur à 1 977 € par mois et l’autre moitié, un tarif supérieur à 1 977 €, d’après les chiffres* publiés par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Ce prix médian mensuel prend en compte le coût de l’hébergement et le tarif dépendance correspondant au tarif GIR 5-6, c’est-à-dire le prix minimum à payer par tous les résidents.

Le prix d’hébergement et le tarif dépendance médian journalier

En 2018, le prix d’hébergement médian par jour et par personne s’établit à 60,22 € pour une chambre individuelle (59,44 € en 2017) et 56,92 € pour une chambre individuelle habilitée à l’aide sociale à l’hébergement (56,20 € en 2017).

En 2018, le tarif dépendance médian par jour s’élève à 5,52 € pour une personne âgée faiblement dépendante (GIR 5-6), contre 5,47 € en 2017 et à 20,49 € pour un résident fortement dépendant (GIR 1-2), contre 20,35 € en 2017.

L’écart de prix grandit entre le public et le privé

Le prix médian d’une place en hébergement permanent a augmenté de :

  • 1,25 % par an entre 2016 et 2018 dans le public et s’établit à 1 842 € par mois en 2018, contre 1 817 € en 2017
  • 0,96 % par an entre 2016 et 2018 dans le privé non lucratif et s’établit à 1 988 € par mois en 2018, contre 1 960 € en 2017
  • 1,30 % par an entre 2016 et 2018 dans le privé commercial et s’établit à 2 710 € par mois en 2018, contre 2 683 € en 2017.

76 % des Ehpad intègrent l’entretien du linge personnel dans leur prix

Outre les prestations obligatoires incluses dans le tarif hébergement (restauration, blanchissage, animation de la vie sociale…), la grande majorité des Ehpad proposent 5 prestations supplémentaires sans surcoût :

  • les appels téléphoniques entrants (84,6 % des établissements)
  • la mise à disposition d’Internet dans la chambre (80,9 %)
  • la mise à disposition d’un téléphone dans la chambre (78,9 %)
  • l’entretien du linge personnel (76 %)
  • la mise à disposition d’une télévision dans la chambre (71,4 %)

Il existe toutefois de grandes disparités concernant l’entretien du linge des résidents selon le statut juridique de l’Ehpad. Il est compris dans le tarif d’hébergement de 94,3 % des Ehpad publics, de 89,3 % des Ehpad privés non lucratifs et de seulement 29,1 % des Ehpad privés commerciaux. Lorsqu’il est facturé, le prix médian mensuel est estimé à 84 €.

* Depuis décembre 2016, la loi d’adaptation de la société au vieillissement oblige les Ehpad à transmettre leurs prix au moins une fois par an à la CNSA qui les affiche ensuite dans l’annuaire du portail national d’information pour l’autonomie des personnes âgées et l’accompagnement de leurs proches. Au 31 décembre 2018, 89 % des Ehpad avaient transmis leur prix, soit 6 668 établissements.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :