Covid-19 : les consultations chez le psychologue bientôt remboursées par les mutuelles

Les assurances santé et les mutuelles s’engagent à prendre en charge plusieurs consultations de psychologues libéraux, réalisées sur prescription médicale, par an. Elles seront remboursées dans la limite de 60 euros la séance.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
© g-stockstudio

Alors que la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 pèse de plus en plus sur le moral des Français, les assureurs de la Fédération française de l’assurance, les mutuelles de la Mutualité française et les institutions de prévoyance ont annoncé, lundi 22 mars, la mise en place d’un « dispositif inédit » pour prendre en charge, tout au long de l’année, le remboursement des consultations de psychologues libéraux.

En pratique, les consultations seront prises en charge dès le premier euro facturé et dans la limite de 60 € par séance. Les mutuelles s’engagent à rembourser au minimum quatre séances par an, tandis que les assureurs limitent le remboursement à quatre séances maximum par an. Les institutions de prévoyance, spécialisées dans les contrats d’entreprises, promettent, elles,  de rembourser plusieurs séances par an, sans donner de chiffre précis.

Des consultations sur prescription médicale

Dans tous les cas, il faudra avoir été orienté par un médecin généraliste pour pouvoir en bénéficier. Une condition à laquelle s’oppose le Syndicat national des psychologues (SNP). S’il salue l’initiative, il estime l’obligation de prescription médicale « contre-productif ».

La mesure devrait entrer en vigueur dans les prochaines semaines. Les trois fédérations souhaitent, avant sa mise en œuvre, « initier un échange avec les représentants des syndicats de médecins et de psychologues afin d’organiser et de faciliter les modalités opérationnelles d’une telle initiative ».

Actuellement, les consultations de psychologues ne sont pas couvertes par la Sécurité sociale, contrairement aux consultations de psychiatres. Depuis deux ans toutefois, l’Assurance maladie teste dans quatre départements (Morbihan, Bouches-du-Rhône, Haute-Garonne et les Landes) un remboursement d’une partie des consultations de psychologues libéraux réalisées sur prescription du médecin traitant, à hauteur de 22 €.

A lire aussi