Covid-19 : des arrêts de travail sans jours de carence jusqu’à la fin de l’année

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© SB Arts Media

Bonne nouvelle pour certains salariés. En raison de l’évolution de l’épidémie, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 décembre 2021 la suspension des jours de carence pour les salariés en arrêt de travail lié au Covid-19. Un décret en ce sens a été publié le 30 octobre au Journal officiel, rapporte Capital.

Qui est concerné ?

Cet assouplissement concerne les salariés :

  • testés positifs au Covid-19 ;
  • qui présentent des symptômes de la maladie et qui ne sont pas en mesure de pratiquer le télétravail, à condition de réaliser un test de dépistage dans un délai de deux jours à compter du début de l’arrêt de travail ;
  • faisant l’objet d’une mesure d’isolement en tant que contact à risque de contamination ;
  • vulnérables ne pouvant ni télétravailler ni être placés en activité partielle ;
  • qui sont parents d’un enfant de moins de 16 ans ou d’une personne en situation de handicap faisant l’objet d’une mesure d’isolement, d’éviction ou de maintien à domicile ;
  • placés en isolement à la suite d’un déplacement dans certains pays à risque et qui ne peuvent pas télétravailler.

Quel régime d’indemnisation dérogatoire ?

Les salariés en arrêt perçoivent les indemnités journalières de la Sécurité sociale (IJSS) et le complément employeur dès le premier jour d’isolement et ce, sans vérification des conditions d’ouverture de droits. En temps normal, est appliqué un délai de carence de 3 jours pour les indemnités journalières et de 7 jours pour l’indemnité complémentaire. Le versement s’effectue donc respectivement à partir du 4e jour et du 8e jour d’arrêt de travail.

Depuis janvier dernier, la demande d’arrêt de travail lié au Covid-19 peut s’effectuer directement en ligne sur les sites Declare.ameli.fr ou Declare.msa.fr.

Astuces

A lire aussi