Covid-19 : comment sont pris en charge les tests réalisés à l’étranger ?

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© megaflopp

En France, les tests de dépistage RT-PCR et antigéniques du Covid-19 sont pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie sans avance de frais pour tout le monde, sans exception. Il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance pour réaliser un test.

Mais à l’étranger, leur prise en charge dépend du pays dans lequel il est réalisé :

  • dans un Etat de l'Union européenne, de l’Espace économique européen (l’UE, l’Islande, la Norvège, le Liechtenstein) ou en Suisse ou ;
  • dans un Etat en dehors de l’Union européenne, de l’Espace économique européen, autre que la Suisse.

Test réalisé dans un Etat membre de l’UE, de l’EEE ou en Suisse

Si vous êtes obligé de réaliser un test de dépistage pour entrer sur le territoire de certains Etats ou en cas de présence de symptômes du coronavirus, l’Assurance maladie française le prend automatiquement en charge sur présentation de la carte européenne d’Assurance maladie (CEAM) au moment de le réaliser.

Si le test n’est pas immédiatement nécessaire ou si vous ne détenez pas votre CEAM, le test de dépistage sera pris en charge à votre retour sur le territoire français sous réserve de compléter le formulaire S 3125 « soins reçus à l’étranger » (PDF).

Quelle que soit la situation, les tests sont pris en charge à 100 % sur la base d’un forfait de 60 € qui correspond aux frais de prélèvement et d’analyse.

Bon à savoir

La carte européenne d’assurance maladie est individuelle, nominative et gratuite. La demande doit être effectuée au moins trois semaines avant votre départ auprès de votre organisme d’assurance maladie :

  • si vous êtes affilié au régime général, vous pouvez la demander sur le site Ameli ;
  • si vous êtes affilié à la MSA, vous pouvez la demander sur le site de la MSA.

    Test réalisé dans un Etat hors de l’UE, de l’EEE

    Hors de l’Union européenne, de l’Espace économique européen et de la Suisse, seuls les tests à caractère médical, urgent et inopiné sont pris en charge à hauteur de 27 % du montant de la dépense. Il faut envoyer à votre caisse d’assurance maladie à votre retour en France le formulaire S 3125 « Soins reçus à l’étranger » (PDF) accompagné d’une prescription médicale ou d’un certificat médical.

    A lire aussi