Covid-19 : comment obtenir son pass sanitaire européen ?

3 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Gennaro Leonardi

C’est LE document à avoir pour voyager facilement en Europe cet été. Le certificat Covid numérique UE, aussi appelé "pass sanitaire européen", entrera en vigueur le 1er juillet prochain dans les 27 états membres de l’Union européenne ainsi qu’en Islande, en Norvège, en Suisse et au Lichtenstein. Censé faciliter et sécuriser les déplacements au sein de l’espace européen pendant l’épidémie de Covid-19, il sera effectif jusqu’au 30 juin 2022.

En quoi consiste le certificat Covid numérique de l'UE ?

Gratuit et non obligatoire, ce document sert de preuve sanitaire. Il atteste que son détenteur a été vacciné contre le Covid-19, a récemment reçu un résultat de test RT-PCR ou antigénique négatif ou s’est rétabli du coronavirus au cours des six derniers mois.

Sous quelle forme se présente-t-il ?

Le certificat est un document de quatre feuillets émis au format papier ou au format numérique, à télécharger dans l’application TousAntiCovid. Il comporte un QR code lisible par les autorités de contrôle des différents pays, ainsi qu’une signature électronique garantissant sa sécurité et son authenticité. Il est disponible dans la ou les langues officielles de l’état membre de délivrance, et en anglais.

En vidéo : 2 minutes pour comprendre : Le Pass sanitaire

Quelles informations contient-il ?

Le certificat contient uniquement les informations suivantes : le nom, la date de naissance, la date de délivrance, les informations sur le vaccin, le résultat de test ou le rétablissement du titulaire ainsi qu’un identifiant unique. Il précise la date, le type et le nombre de dose pour une preuve de vaccination, et le type, la date, le centre de test et le résultat pour une preuve de test. Lors d’un contrôle, seules la validité et l’authenticité du certificat sont vérifiées. Les données ne sont pas stockées ou conservées.

En quoi va-t-il faciliter la libre circulation ?

En principe, le certificat Covid numérique UE devrait permettre à ses détenteurs d’être exemptés de toute restriction à la libre circulation comme le respect d’une quarantaine ou la réalisation de tests de dépistage. Si un état décide d’imposer des restrictions aux titulaires du pass sanitaire, en réaction au variant Delta par exemple, « il doit en informer la Commission européenne et tous les autres Etats membres, et justifier sa décision », précise-t-on sur le site officiel de l’UE.

Comment obtenir ce certificat ?

Depuis vendredi 25 juin, les Français ayant obtenu au moins une dose de vaccin peuvent télécharger leur pass sanitaire européen. Pour cela, il leur suffit de se connecter sur le site de l’Assurance maladieAttestation-vaccin.ameli.fr à partir du système France Connect, qui permet de s’authentifier par l’intermédiaire des identifiants utilisés pour accéder à d’autres services publics en ligne comme les impôts ou l’Assurance maladie, ou encore en créant un compte Ameli sur le site à l'aide de son numéro de Sécurité sociale.

Une fois identifiés, ils peuvent télécharger leur certificat de vaccination certifié, conforme aux normes européennes et bilingue français-anglais, dans un document de quatre pages à imprimer ou bien scanner le nouveau QR code dans l’application TousAntiCovid. Il sera alors enregistré dans la rubrique "Mon Carnet" et pourra être présenté en cas de contrôle.

Si l’option papier est choisie, l’Assurance-maladie recommande, « par souci de confidentialité de vos données de santé », de plier les quatre feuillets comme un petit carnet de vaccination et « de ne présenter [en cas de contrôle] que le seul QR code de preuve ».

Les personnes vaccinées depuis le 24 juin sont exemptées de cette démarche puisque le QR code reçu une fois leur vaccination effectuée sera déjà converti au format européen. Les preuves de test négatif sont désormais, elles aussi, générées au format européen. Quant au certificat de rétablissement au format européen, il sera disponible sur le site Sidep.gouv.fr à compter du 5 juillet.

A lire aussi