Coronavirus : un simulateur en ligne vous dit quand vous pourrez vous faire vacciner

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
3mn de lecture
© SeventyFour

Un mois après le lancement de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en France, de plus en plus de Français envisagent de se faire vacciner. Selon un sondage Odoxa-Backbone consulting publié le 14 janvier dernier, 56 % se disent désormais prêts à recevoir l’injection. Mais si l’exécutif a accéléré la cadence de sa stratégie vaccinale, il est difficile, pour les publics non prioritaires, de savoir quand il sera possible de recevoir sa première dose.

Aussi, deux chercheurs de l’Institut national des sciences appliquées (Insa) de Lyon, Salam Moubarak et Maciej Kowalski, ont mis au point un simulateur qui permet d’estimer la date à laquelle chaque Français pourra être vacciné, en fonction de son âge, de son état de santé ou encore de sa profession.

Des données mises à jour quotidiennement

Inspiré d’un algorithme conçu en Angleterre, ce « calculateur de queue pour le vaccin » est basé sur les chiffres officiels publiés par l’Insee, la Haute autorité de santé (HAS), Santé publique France ou encore les chiffres publiés quotidiennement sur le site CovidTracker.fr.

« A l’aide de ces statistiques, et en prenant en considération l’âge, la profession, l’état de santé, les facteurs de risque, mais aussi le taux d’approbation du vaccin au sein de la population [le pourcentage de Français qui veulent se faire vacciner] et la durée de la campagne vaccinale, notre algorithme est capable d’estimer la date à laquelle chaque Français pourrait avoir accès au vaccin. Notre calculateur vous fournit le nombre minimal et maximal de personnes devant vous, ainsi qu’une estimation de la durée qu’il vous faudra attendre avant de recevoir votre dose », explique à 20 Minutes le chercheur Salam Moubarak.

L’algorithme est mis à jour quotidiennement en fonction des dernières données recueillies. Selon le rythme de la campagne vaccinale, ces estimations peuvent donc évoluer chaque jour, en fonction notamment du nombre de personnes vaccinées. Si la cadence continue de s'accélérer, il est ainsi probable que la date prédite avance un peu toutes les 24 heures. 

A quelle date pourrez-vous recevoir la première dose de vaccin ?

Si vous souhaitez calculer votre position dans la queue pour recevoir le vaccin, rendez-vous sur le site de la start-up polonaise Omni Calculator, dans laquelle travaillent les deux chercheurs. Là, il vous suffit de donner votre âge, puis de préciser si vous êtes résident d’un  Ehpad, une femme enceinte, un professionnel de santé, une aide à domicile ou un pompier, si vous avez des comorbidités (des pathologies qui augmentent le risque de développer une forme grave du Covid-19) et enfin, si vous avez été en contact à haut risque avec des personnes porteuses du coronavirus.

Par exemple, pour une personne de 35 ans, ni enceinte, ni exerçant dans le médical et qui n’a pas été en contact à haut risque avec une personne infectée, le simulateur estime qu’il y a entre 20 804 000 et 30 604 000 de personnes devant elles dans la queue pour se faire vacciner. En se basant sur une fréquence de vaccination de 500 003 par semaine et un taux d’adoption de 56 %, elle devrait recevoir sa première dose de vaccin entre le 13 novembre 2021 et le 30 mars 2022 et la seconde entre le 4 décembre 2021 et le 20 avril 2022.

A lire aussi