Coronavirus : pompiers, infirmiers, aides-soignants... autorisés à vous tester (100 % remboursé)

Contenu ajouté à votre liste de lecture

Voir mes favoris

Contenu supprimé de votre liste de lecture

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
zstockphotos

Relâchement des gestes barrières en vacances, reprise du nombre de cas de Covid-19... les laboratoires d'analyse médicale sont saturés, alors même qu'il est urgent de tester massivement pour éviter une seconde vague de l'épidémie.

La réponse : recruter plus de bras. Après avoir élargi la possibilité de faire les prélèvements aux 40 000 techniciens de laboratoire (initialement réservés aux seuls biologistes médicaux), le gouvernement a donné la possibilité à d'autres personnels de pratiquer des tests virologiques PCR, (texte publié au Journal officiel ce samedi). 

Qui peut vous tester ?

Outre les tests en laboratoires, voici qui est désormais autorisé à réaliser le prélèvement d'échantillon biologique pour effectuer un test PCR :

  • les infirmiers diplômés d'Etat
  • les étudiants en odontologie, en maïeutique et en pharmacie
  • les aides-soignants
  • les sapeurs-pompiers
  • les marins-pompiers
  • les secouristes des associations agréées de sécurité civile titulaires d'une formation adéquate aux premiers secours

Pouvez-vous être testé ?

Oui. Toute personne qui pense avoir un symptôme du Covid-19 (fièvre, toux, perte de goût ou d'odorat...) peut se faire tester. 

Est-il nécessaire d'avoir une ordonnance ?

Non. Désormais, vous pouvez vous faire tester sans ordonnances. 

Combien ça coûte ?

Les tests virologiques PCR coûtent 54 €. Ils sont remboursés par l'Assurance maladie, que vous ayez une ordonnance ou non. 

La France renforce ainsi son dispositif de dépistage, après avoir rendu obligatoire les tests dans les aéroports pour les voyageurs provenant de 16 pays classés "rouge".

POUR ALLER PLUS LOIN