Coronavirus : où sont les masques ?

À l'heure du confinement et de l'arrivée de l'état d'urgence sanitaire, la question se fait plus pressante que jamais : où sont les masques qui font tant défaut au personnel soignant, mais aussi à la population ? 

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© Kiefer Pix

La métaphore est en train de faire le tour des médias : dans cette guerre sanitaire contre la pandémie, les masques sont les munitions. Or, nous en manquons cruellement. Le personnel médical se plaint du rationnement voire de leur absence totale.

Pourquoi les réserves sont basses ?

Pour comprendre cette absence de masque chirurgicaux et de masques de protection respiratoire (dit FFP2), il faut remonter aux années 2011-2013, lorsque les gouvernements successifs décident de ne pas renouveler les stocks de masques nationaux. En cas de besoin ? On en commandera à la Chine, pense-t-on alors. Ainsi, d’un milliard de masques chirurgicaux et 600 millions de masques FFP2 en 2010, le stock s'est réduit, année après année, à peau de chagrin :

« Au début de cette crise, en 2019, nous avions un stock de 140 millions de masques chirurgicaux, dont une partie pas utilisable car destinée aux enfants. Et nous n’avions pas de masque FFP2 en stock », a déclaré Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement. 

« Les masques arrivent », promet le gouvernement

Le mercredi 19 mars, le ministre de la santé a assuré que :

  • 5 millions de masques viennent d’être tirés des stocks de l’armée
  • 25 millions étaient en cours de livraison
  • Sans oublier un million d'unités envoyées par la Chine

La fabrication de masque en France est actuellement de 6 millions par semaine, mais « elle est en progression rapide »,assure Jérôme Salomon, directeur général de la santé.

« Il y a 17 millions de masques qui ont également été livrés depuis hier soir, aujourd’hui et demain à l’ensemble des hôpitaux, des groupements hospitaliers de territoire, des EHPAD et des organismes de transports sanitaires de notre pays. Ce qui fait un total de 30 millions de masques qui ont été déstocké et livrés depuis 3 jours », assurait le jeudi 19 mars le ministre de la santé Olivier Véran à l’Assemblée nationale.

Toutefois, cela ne serra pas suffisant si l’on en croit le président de la Fédération de l'hospitalisation privée Lamine Gharbi, qui estimait, jeudi 19 mars, qu’au moins 15 millions sont nécessaires chaque jour. Et ce, uniquement pour le personnel soignant. Car au-delà de quelques heures d'utilisation, le masque n’est plus efficace et il faut en changer.

 

En vidéo : Un tuto pour faire votre masque en tissu

Chargement de votre vidéo...
df
Henri Presson
Publié le

Partager cet article :