Coronavirus : gare aux traitements homéopathiques frauduleux

Un pharmacien a été interpellé pour avoir vendu un faux remède homéopathique contre le Covid-19, alerte la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Le produit a été retiré de la vente. Sur internet, d'autres faux remèdes essaiment. 

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© erierika

Les fraudeurs profitent de l’épidémie de coronavirus pour multiplier les tentatives d’arnaques. « Dans l’Hérault, des agents de la DGCCRF ont mis en évidence la vente en pharmacie et sur internet d’un faux remède homéopathique contre le Covid-19 », a alerté la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes lundi 6 avril sur son compte Twitter.

Le produit a été retiré de la vente, un procès-verbal pour tromperie a été dressé et des personnes ont été placées en garde à vue « prolongée ».

La direction départementale de la protection des populations de l’Hérault a constaté le 26 mars dernier qu’un pharmacien de la région de Montpellier avait mis en vente sur le site internet de son officine une préparation homéopathique sous l’appellation "Epidémie 19" présentée comme ayant des propriétés « aidant à lutter contre le Covid-19 »

Les posologies étaient présentées à titre "préventif" et "curatif". En une dizaine de jours, il en a vendu plusieurs centaines de doses. Le pharmacien sera jugé le 29 juin prochain devant le tribunal correctionnel de l’Hérault pour « tromperie sur les qualités substantielles d’une marchandise », rapporte France Bleu Hérault. Une somme de 6 244 € correspondant au chiffre d’affaires réalisé a été saisie au titre des avoirs criminels.

Aucun traitement pour soigner le Covid-19 n’existe

Les traitements homéopathiques sont inopérants contre le coronavirus. Début mars, le laboratoire Boiron avait d’ailleurs déconseillé d’utiliser son homéopathie. « Faire croire que l’homéopathie serait une "solution miracle", pourrait faire prendre le risque de détourner certaines personnes de la conduite à tenir dans ce contexte », avait déclaré la direction de Boiron France sur Franceinfo.

A ce jour, il n’existe pas de traitement permettant de guérir du Covid-19. « Dès lors toute présentation de produits (alimentaires ou non) affirmant protéger ou guérir du coronavirus relève de la pratique commerciale trompeuse », précise la Répression des fraudes.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :