Coronavirus : 32 pays classés en zone rouge par la France

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© doomu

Alors que la France fait face à une reprise de l’épidémie de coronavirus, les zones aéroportuaires sont particulièrement surveillées. Le gouvernement a ajouté récemment 16 pays à sa liste rouge des pays où le virus circule très activement et d’où il n’est plus possible de rentrer sur le territoire national sans la preuve d’un test PCR négatif.

La liste compte désormais 32 pays :

- Afrique du Sud
- Algérie
- Argentine
- Arménie
- Bahreïn
- Bolivie
- Bosnie-Herzégovine
- Brésil
- Chili
- Colombie
- Costa Rica
- Émirats arabes unis
- États-Unis
- Guinée équatoriale
- Inde
- Israël
- Territoires palestiniens
- Kirghizstan
- Kosovo
- Koweït
- Madagascar
- Maldives
- Mexique
- Moldavie
- Monténégro
- Oman
- Panama
- Pérou
- Qatar
- République dominicaine
- Serbie
- Turquie

Test PCR obligatoire

Depuis le Bahreïn, les Émirats arabes unis, les États-Unis et le Panama, les voyageurs français devront montrer un test virologique (RT-PCR) négatif effectué dans les 72 heures avant de monter dans un avion à destination de la France. Pour tous les autres pays, le test PCR est obligatoire à l’arrivée en France, dans les aéroports, dès la sortie de l’avion. Si le test est positif, les passagers seront placés en quarantaine.

Pour rappel, les tests PCR sont effectués grâce à un prélèvement par voie nasale et permettent de déterminer si une personne est porteuse du coronavirus. Le résultat est, en principe, disponible dans les 24 heures qui suivent.

A lire aussi