ChronoDose : un nouvel outil pour bénéficier d’un vaccin dans les 24 heures

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
© nambitomo - iStock

Le Président Emmanuel Macron a annoncé hier que les conditions d’éligibilité à la vaccination allaient être élargies dès mercredi 12 mai : s’il reste des doses disponibles la veille pour le lendemain, tout le monde pourra en disposer sans autre condition que celle d’être majeur.

Cela a donné à l’ingénieur Guillaume Rozier l’idée d’un nouvel outil qui vient s’ajouter à l’ensemble des fonctionnalités qu’il a développées sur CovidTracker pour surveiller la pandémie et suivre l’évolution de la vaccination : de VaccinTracker à Vite Ma Dose, et bientôt, donc : ChronoDose.

Un outil qui s’ajoutera à Vite ma dose

Vite ma dose répertorie les 2500 centres ou lieux de vaccination de France, vaccinodromes, espaces publics, pharmacies, cabinets médicaux etc. et agrège les rendez-vous libres pour les plus de 50 ans. Les données sont mises à jour quotidiennement à partir des données des plateformes data.gouv.fr, Doctolib, Maiia, Keldoc, Ordocli et MaPharma.

Guillaume Rozier a donc annoncé à nos confrères de France Info qu’il allait lancer la fonctionnalité ChronoDose qui permettra de trouver une dose de vaccination disponible dans les 24 heures.

ChronoDose répertoriera les doses non utilisées

Ce nouvel outil s’appuiera donc sur les créneaux disponibles mais non réservés. « Actuellement, sur 300 000 rendez-vous pouvant être réservés sur Vite ma dose, on en a environ 5 000 qui sont non pourvus pour aujourd’hui et pour demain : cela représente donc environ 5 000 créneaux que les gens de plus de 18 ans pourront réserver chaque jour pour le jour même ou pour le lendemain, dès mercredi », explique ainsi Guillaume Rozier sur France Info.

Et bien sûr, ces outils seront toujours gratuits et sans publicité ! De quoi poursuivre l’accélération de la campagne vaccinale : rappelons qu’hier, la France a battu un nouveau record avec plus de 600 000 doses injectées en 24 heures !

A lire aussi