Assurance-maladie : les dizaines de milliers de malades attendent d'être indemnisés

Contenu ajouté à votre liste de lecture

Voir mes favoris

Contenu supprimé de votre liste de lecture

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Riccardo Milani / Hans Lucas via Reuters Connect

Il n'y a pas que les Caisses d'allocations familiales (CAF) qui accusent d'importants retards dans le versement des allocations, l'Assurance-maladie est également confrontée à ce problème qui touche des dizaines de milliers d'assurés. 

L'information est révélée ce jeudi 7 juillet par nos confrères de RMC

160 000 arrêts de travail par jour

Gabrielle, une malade du cancer, témoigne au micro de nos confrères, affirmant avoir été confrontée deux fois à des retards de paiement de trois mois de ses indemnités versées par la Sécurité sociale. « On n’a aucune rentrée, donc ça veut dire que le loyer, on ne peut pas le payer, les courses, on ne peut pas en faire… On ne peut plus se déplacer, on ne peut pas payer les transports. On n’a rien », déplore-t-elle, racontant devoir gérer ses soins en parallèle de ces problèmes financiers. 

Le problème touche particulièrement l'Île-de-France, mais d'autres caisses sont également concernées, souligne l'Assurance-maladie, qui assure avoir « connaissance des difficultés rencontrées actuellement » et des « conséquences que cela peut engendrer pour nos assurés. » L'organisme met notamment en avant le fait d'avoir à traiter 160 000 arrêts de travail par jour, à cause des conséquences de l'épidémie de Covid-19.

En vidéo : Comment est indemnisé un arrêt de travail ?

Le désarroi des agents de l'Assurance-maladie

De leur côté, les agents de l'Assurance-maladie ne cessent de faire remonter ces problèmes à la direction : « Ce qu’on nous répond, c’est que l’Assurance-maladie travaille sur ce problème. Mais nous, tout ce qu’on voit, c’est qu’il n’y a pas d’amélioration notable », témoigne une employée auprès de RMC. 

« Il faut vraiment que les choses bougent. Quand on reçoit des personnes, elles sont en détresse, certaines sont vraiment à bout. Elles nous disent qu’elles vont se suicider. On est complètement démuni, on ne sait plus quoi faire », ajoute-t-elle. 

Comment contacter votre CPAM ?

Si vous êtes confronté à un retard de paiement d'une indemnité journalière par la Sécurité sociale, il est conseillé de prendre directement contact avec votre Caisse primaire d'Assurance-maladie. Il en existe une pour chaque département. 

La communication peut se faire via votre espace en ligne Ameli ou encore par téléphone au 36 46. Il est également possible, si vous le pouvez, de se rendre dans les locaux de l'Assurance-maladie près de chez vous.  

Qui contacter ?

Sujets associés

POUR ALLER PLUS LOIN