SNCF : le TGV low-cost Ouigo s’étend

D’ici 2020, 25 % des TGV qui circuleront en France seront des trains à bas coûts. La SNCF veut développer son offre Ouigo et desservir de nouvelles gares.
1mn de lecture
Les billets Ouigo sont disponibles à partir de 10 euros pour un adulte.
Les billets Ouigo sont disponibles à partir de 10 euros pour un adulte.

La SNCF a annoncé mercredi 22 mars son objectif de multiplier par cinq le nombre de voyageurs utilisant des TGV Ouigo d’ici 2020. De 5,1 millions en 2016, ils devraient être environ 25 millions en 2020, soit un quart des passagers des trains à grande vitesse.

Pour y parvenir, 35 rames attribuées à Ouigo seront installées d’ici trois ans contre les douze existantes aujourd’hui. Les trains low-cost desserviront de nouvelles destinations. Dès le 2 juillet, Bordeaux (Gironde) et Strasbourg (Bas-Rhin) s’ajouteront aux 17 actuelles. Et en 2019, des TGV Ouigo pourraient également partir des gares de Paris intra-muros. Jusque-là réservés aux gares périphériques de Marne-la-Vallée – Chessy (Seine-et-Marne), Massy-TGV (Essonne) et Roissy-Aéroport (Val-d’Oise), ils partiraient de la gare de Lyon (XIIe) ou Montparnasse (XIVe).

Des prix très attractifs

Contrairement aux TGV classiques, les trains à bas coûts offrent moins d’avantages et de confort. Vous ne trouvez pas de wagon bar-restaurant ni de première classe, les sièges sont plus petits et vous devez arriver 30 minutes à l’avance, le contrôle se faisant à l’embarquement. Les trains circulent 13 heures par jour en moyenne, le double des autres TGV et les billets sont vendus uniquement en ligne. Cette politique low-cost permet de diviser par deux le coût de production d’une place dans un Ouigo.

Résultat, vous payez beaucoup moins cher ! Si le prix moyen d’un billet dans un TGV normal était de 49 € fin 2016, il tombe à 23,60 € en moyenne pour un Ouigo, sachant que les billets coûtent 5 € pour les enfants de moins de 12 ans et sont disponibles à partir de 10 € pour les adultes. Ainsi, un voyage Paris-Marseille peut vous revenir à seulement 15 €.

En développant son offre Ouigo, la SNCF veut lutter contre la concurrence du covoiturage, du low-cost aérien, des autocars et se préparer à l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire français en 2021.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Plus d'actus