SNCF : la nouvelle grille tarifaire du futur TGV Atlantique

Les prix des billets sur les nouvelles lignes à grande vitesse Paris-Rennes et Paris-Bordeaux augmenteront de 6 à 10 euros à partir de cet été. La SNCF annonce, par ailleurs, doubler le nombre de ses offres à petits prix.
2mn de lecture
Les prix des billets augmenteront de 10 euros en moyenne entre Paris et Bordeaux.
Les prix des billets augmenteront de 10 euros en moyenne entre Paris et Bordeaux.

Mercredi 15 mars s’ouvre les ventes de billets pour l’été, y compris pour les deux nouvelles lignes à grande vitesse Paris – Rennes (TGV Ouest) et Paris – Bordeaux (TGV L’Océane) mises en service le 2 juillet prochain. La SNCF a annoncé une hausse des tarifs de 10 euros entre Paris et Bordeaux et de 6 euros entre Paris et Rennes. « Elle sera proportionnelle au prix du billet », a-t-elle expliqué dans un communiqué. Et les prix des abonnements n’augmenteront pas.

Les atouts de la nouvelle offre

La SNCF rappelle que les voyageurs bénéficieront de « gains de temps considérables ». Paris-Bordeaux se fera en 2h04 contre 3h14 aujourd’hui et Paris-Rennes en 1h25 au lieu de 2h04. « Un train sera disponible toutes les heures et même toutes les 30 minutes aux heures de pointe sur Bordeaux, Rennes et Nantes ». Au total, il y aura une trentaine d’allers-retours entre l’Ile-de-France et Bordeaux (dont 18,5 en direct) et 29,5 vers Rennes. La moitié des horaires de trains vont être modifiés.

La compagnie veut faire voyager le plus grand nombre. Entre Paris et Bordeaux, ce sont 35 000 places qui seront proposées par jour et près de 30 000 entre Paris et Rennes. « Avec plus de places, plus de fréquences, plus de vitesse, nous attendons 4 millions de voyageurs supplémentaires sur TGV Atlantique d’ici 2019 », a déclaré Rachel Picard, la directrice générale de Voyages SNCF.

Elle espère capter « 100 % de la clientèle aérienne » entre Paris et Bordeaux en offrant un plus grand confort. Ces voyageurs pourront profiter de files d’embarquement dédiées, de l’appli TGV Pro ou encore d’un accès aux salons grands voyageurs rénovés.

Plus de petits prix avec Prem’s et Ouigo

Pour permettre au plus grand nombre de voyager, les premiers prix, dits Prem’s (20 euros pour un Paris-Rennes et 25 euros pour un Paris-Bordeaux), resteront les mêmes qu’aujourd’hui. Et le nombre de billets sur TGV Atlantique sera doublé. Quant aux iDTGV, ils sont supprimés.

L’autre bonne nouvelle, c’est l’arrivée à Bordeaux de l’offre de TGV low cost Ouigo qui propose un tarif adulte à partir de 10 euros, et un tarif enfant fixe de 5 euros. Deux allers-retours par jour, soit près de 900 000 places, seront assurés sur le second semestre 2017. 50 % des billets ne dépasseront pas les 25 euros. Par ailleurs, l’offre Ouigo se développe également à Rennes avec « deux circulations supplémentaires, soit 750 000 places de juillet à décembre ».

Pour les clients qui souhaitent réserver un billet au dernier moment, la SNCF garantit un tarif à moins de 50 euros sur les trains les moins demandés. Par exemple, un Paris-Rennes pourra coûter 35 euros et un Paris-Bordeaux 45 euros.

df
Publié le

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Plus d'actus