Salaires des Français : les chiffres clés de l’Insee

En 2014, le revenu annuel moyen des Français était de 20 670 €. Mais ce montant cache des disparités entre les hommes et les femmes, les catégories socioprofessionnelles ou encore entre le privé et le public.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Les salariés qui ont entre 50 et 54 ans gagnent 3,4 fois plus que les jeunes de moins de 25 ans.
Les salariés qui ont entre 50 et 54 ans gagnent 3,4 fois plus que les jeunes de moins de 25 ans. Les salariés qui ont entre 50 et 54 ans gagnent 3,4 fois plus que les jeunes de moins de 25 ans.

En 2014, les Français ont perçu en moyenne un revenu salarial annuel net de 20 670 €. C’est ce qu’on apprend dans une étude de l’Insee publiée jeudi 19 janvier sur les salaires de l’année 2014. Voici les principaux chiffres à retenir.

Le revenu annuel moyen a progressé de 1 % par rapport à 2013

Le revenu salarial annuel désigne la somme de tous les salaires nets perçus au cours de l’année. Pour l’ensemble des salariés, il a progressé en euros constants de 1,0 % par rapport à 2013 et rompt ainsi avec l’évolution négative observée entre 2010 et 2013. La hausse est toutefois plus importante dans le secteur public (+ 1,0 %) que dans le secteur privé (+ 0,6 %). Jusqu’à l’âge de 54 ans, le revenu salarial augmente. Ainsi, les salariés qui ont entre 50 et 54 ans gagnent 3,4 fois plus que les jeunes de moins de 25 ans.

Les femmes gagnent en moyenne 24 % de moins que les hommes

Les femmes perçoivent un revenu salarial inférieur de 24 % en moyenne à celui des hommes. En 2014, leur revenu annuel moyen était de 17 815 € alors que celui des hommes atteignait 23 398 €. « L’écart s’explique pour plus des deux tiers par des écarts de salaire en équivalent temps plein et moins d’un tiers par des différences de volume de travail », détaille l’Insee. Toutefois depuis 2009, le revenu moyen des femmes « évolue plus favorablement que celui des hommes ».

Des différences importantes entre les classes socioprofessionnelles

Les cadres gagnent 2,6 fois plus que les ouvriers et 2,9 fois plus que les employés. En 2014, ils touchaient ainsi 40 455 €, les ouvriers 15 282 € et les employés 13 988 €. Par ailleurs, les diplômés de niveau Bac+3 ou plus gagnent en moyenne le double de ce que perçoivent les salariés qui n’ont pas le baccalauréat, soit 36 537 € net annuels contre 17 529 €.

Le public paie plus que le privé

Un salarié du privé gagne en moyenne 20 152 €, contre 22 442 € pour un fonctionnaire. Cette différence s’explique par les périodes de chômage ou d’inactivité que connaissent les salariés du privé. Mais « la dispersion du revenu salarial est bien plus importante dans le secteur privé » où le rapport entre les 10 % les mieux rémunérés et les 10 % les moins bien rémunérés atteint 16,8 contre 7,8 dans le secteur public.

A lire aussi

Partager cet article :