Rugby, plongée, spéléo… Des examens médicaux spécifiques avant de pouvoir pratiquer

La délivrance du certificat médical de non contre-indication est soumise à des tests, que prévoit un arrêté paru le 15 août.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Pour la pratique du rugby à XV et à VII, vous devez subir un électrocardiogramme de repos lors la première délivrance de licence à partir de l’âge de 12 ans.
Pour la pratique du rugby à XV et à VII, vous devez subir un électrocardiogramme de repos lors la première délivrance de licence à partir de l’âge de 12 ans.

Vous souhaitez exercer une activité sportive ? Pour obtenir votre licence et participer à des compétitions, vous devez être titulaire d’un certificat médical de non contre-indication datant de moins d’un an. Si vous voulez pratiquez une discipline présentant « des contraintes particulières », notamment des risques pour la santé, un certificat médical soumis à des examens poussés est exigé (article L. 231-2-3 du Code du sport). Un arrêté publié mardi 15 août au Journal officiel détermine les examens requis pour plusieurs sports, notamment le rugby, la plongée et la spéléologie.

Le rugby

Pour la pratique du rugby à XV et à VII, en compétition et hors compétition, vous devez subir un électrocardiogramme de repos lors la première délivrance de licence à partir de l’âge de 12 ans puis tous les 3 ans jusqu’à 20 ans, puis tous les 5 ans jusqu’à 35 ans.

À partir de 40 ans, pour faire de la compétition, il faut vous soumettre :

  • à un bilan cardiologique ainsi qu’à un bilan biologique glucido-lipidique (par prise de sang) à 40 ans, 43 ans, 45 ans, 47 ans et 49 ans puis une fois par an après 50 ans ;
  • à une imagerie par résonance magnétique (IRM) cervicale tous les 2 ans pour les joueurs de première ligne entre 40 et 44 ans et, à partir de 45 ans, tous les ans pour les joueurs de première ligne et tous les 2 ans pour les joueurs des autres postes.

À partir de 40 ans, hors compétition, sont imposés :

  • tous les 5 ans un bilan cardiologique et un bilan biologique glucido-lipidique ;
  • tous les ans une IRM cervicale ou lombaire pour tous les joueurs de première ligne ayant des antécédents de pathologie cervicale ou lombaire.

« Pour la pratique du rugby à XIII, une attention particulière est portée sur l’examen orthopédique de l’appareil locomoteur », quel que soit votre âge, selon l’arrêté.

La plongée subaquatique

Un examen ORL et un examen dentaire sont obligatoires.

La spéléologie

Un examen de l’appareil cardio-respiratoire est mené. Des examens ORL et dentaire sont requis pour la pratique de la plongée souterraine.

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :