Retraites, AAH, RSA : comment les prestations sociales vont être revalorisées en 2020

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour l’année prochaine prévoit une augmentation à hauteur de l’inflation des pensions de base inférieures à 2 000 €.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

1mn de lecture
Les prestations sociales vont progresser en 2020.
Les prestations sociales vont progresser en 2020. © bht2000

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PFLSS) pour 2020, qui doit être présenté mercredi 2 octobre en Conseil des ministres, prévoit de revaloriser les différentes prestations sociales.

Pensions de retraite de base

Les pensions de base vont progresser le 1er janvier.

Si le montant que vous percevez est inférieur à 2 000 € bruts par mois, la hausse sera indexée sur l’inflation constatée en 2019.

Pour les pensions excédant ce seuil, la revalorisation atteindra 0,3 %.

« Une régularisation interviendra en mai, avec effet rétroactif au 1er janvier » pour les personnes « dont le montant de pension brute n’aurait pas pu avoir été évalué avec certitude au-dessous de ce seuil », alors même qu’elles auraient dû en bénéficier, explique le gouvernement dans son dossier de presse consacré au PFLSS.

Allocation aux adultes handicapés et allocation de solidarité aux personnes âgées

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) et l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa, ancien minimum vieillesse) vont faire l’objet d’un nouveau coup de pouce le 1er janvier 2020, après une hausse le 1er novembre prochain.

Ces mesures porteront « leur montant à plus de 900 € pour une personne seule, soit 100 € de plus par mois qu’en 2017 », affirme le gouvernement.

À l’heure actuelle, l’AAH est plafonnée à 860 €, l’Aspa à 868,20 €.

Allocation supplémentaire d’invalidité

« L’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), minimum social pour les pensionnés disposant de faibles ressources, sera revalorisée de manière exceptionnelle au 1er avril 2020 pour garantir un niveau de revenu de 750 € par mois, soit une augmentation de 27 € à 45 € par mois selon les situations », indique le gouvernement.

Pensions d’invalidité des chefs d’exploitation agricole

Ces pensions vont être relevées le 1er janvier. Elles s’établiront alors à :

  • 319 € mensuels pour une invalidité partielle (soit un gain de 29 € par mois) ;
  • 565 € mensuels pour une invalidité totale (soit un gain de 200 € par mois).

Autres prestations sociales

Les autres prestations sociales, notamment le revenu de solidarité active (RSA) et la prime d’activité, vont être revalorisées de 0,3 % le 1er janvier.

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :